vente publique du 10 octobre 2017

Date Mardi 10 octobre 2017
Lieu Hôtel des ventes Horta
Horaire(s) de vente 13.30 h. - 18 h.
ouverture des portes : 13 h.
Exposition Vendredi 6 octobre, de 14 à 19 h.
samedi 7 octobre, de 10 à 19 h.
dimanche 8 octobre, de 10 à 19 h.

Manuscrits & Autographes

  • N° 243 — (Belgique, Archivalia) - +/- 11.300 faire-part de mariages belges, la majorité du 20e s.

    En français (surtout ou exclusivement), qqs-uns sous forme de cartes de visite, c. 8.250 classés par famille dans 50 boîtes d'archives, plusieurs en double.

    Rangés dans 11 cartons.


    EXCEPTIONNELLE COLLECTION relative à la noblesse et aux grandes familles bourgeoises, francophones pour la majorité. C. 1.565 pièces datent du 19e s. et quelques-unes du 21e s.

    Est. : 2.000 / 2.500 €

    (Belgique, Archivalia) - +/- 11.300 faire-part de mariages belges, la majorité du 20e s.

    Est. : 2.000 / 2.500 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français (surtout ou exclusivement), qqs-uns sous forme de cartes de visite, c. 8.250 classés par famille dans 50 boîtes d'archives, plusieurs en double.

    Rangés dans 11 cartons.

    EXCEPTIONNELLE COLLECTION relative à la noblesse et aux grandes familles bourgeoises, francophones pour la majorité. C. 1.565 pièces datent du 19e s. et quelques-unes du 21e s.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 244 — (Belgique, Archivalia) - +/- 2.351 faire-part de fiançailles ou de naissances de familles nobles ou bourgeoises belges francophones.


    Fiançailles : c. 1.862, modernes, sur papier cartonné, format cartes postales.-- Naissances, sauf qqs souvenirs de baptême (c. 489) : fin 19e-20e s., rares du 21e s.

    Est. : 400 / 500 €

    (Belgique, Archivalia) - +/- 2.351 faire-part de fiançailles ou de naissances de familles nobles ou bourgeoises belges francophones.

    Est. : 400 / 500 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Fiançailles : c. 1.862, modernes, sur papier cartonné, format cartes postales.-- Naissances, sauf qqs souvenirs de baptême (c. 489) : fin 19e-20e s., rares du 21e s.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 245 — (Belgique, Archivalia) - +/- 24.004 faire-part mortuaires belges, 19e-début 20e s.

    En français surtout, c. 15.007 classés dans des fardes par famille ou par ordre alphabétique dans 90 boîtes d'archives, le reste non classé, plusieurs en double (qqs-uns avec rouss. - parfois nombreuses -, des déch., mouill. ou brunis).

    Rangés dans 17 cartons.


    EXCEPTIONNELLE COLLECTION relative à la noblesse et aux grandes familles bourgeoises, francophones pour la plupart. La moitié date du 19e s. et un quart d'avant 1914. Avec quelques rares pièces sur papier vergé avec bordure ornementée.

    Est. : 4.000 / 5.000 €

    (Belgique, Archivalia) - +/- 24.004 faire-part mortuaires belges, 19e-début 20e s.

    Est. : 4.000 / 5.000 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français surtout, c. 15.007 classés dans des fardes par famille ou par ordre alphabétique dans 90 boîtes d'archives, le reste non classé, plusieurs en double (qqs-uns avec rouss. - parfois nombreuses -, des déch., mouill. ou brunis).

    Rangés dans 17 cartons.

    EXCEPTIONNELLE COLLECTION relative à la noblesse et aux grandes familles bourgeoises, francophones pour la plupart. La moitié date du 19e s. et un quart d'avant 1914. Avec quelques rares pièces sur papier vergé avec bordure ornementée.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 246 — (Belgique, Archivalia) - 7 pièces : 6 actes notariés et 1 quittance concernant le quartier de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles.
    [18e et début 19e siècles].

    En français ou néerlandais, 1 à 21 pp., formats divers, 4 sur parchemin, qqs-uns imprimés et complétés à la main, cachets, timbres secs, 2 sceaux de cire rouge sous papier (qqs ff. brunis ou jaunis, qqs rouss.).


    Actes de vente (1 de constitution de rentes) et reçu d'acompte pour une vente relatifs à des maisons situées : près de la collégiale Sainte-Gudule, rue de Berlaimont, rue du Bois-Sauvage, courte rue Neuve ("Corte Nieuw Straete"), rue des Vents... Propriétaires : comtesse Marie-Françoise de La Tour et Tassis, née de Zierotin de Lilgenau (acte du 5-1-1813), Ferdinandus van Reynegom et son épouse Theresia née de Villegas de Clercamp (acte du 7-8-1783), Anna Theresia Delbelvre veuve de l'avocat De La Chambre (acte du 30-8-1727), la famille de Fonseca (acte du 1-6-1820), etc.

    Est. : 400 / 500 €

    (Belgique, Archivalia) - 7 pièces : 6 actes notariés et 1 quittance concernant le quartier de la cathédrale Saints-Michel-et-Gudule à Bruxelles.
    [18e et début 19e siècles].

    Est. : 400 / 500 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français ou néerlandais, 1 à 21 pp., formats divers, 4 sur parchemin, qqs-uns imprimés et complétés à la main, cachets, timbres secs, 2 sceaux de cire rouge sous papier (qqs ff. brunis ou jaunis, qqs rouss.).

    Actes de vente (1 de constitution de rentes) et reçu d'acompte pour une vente relatifs à des maisons situées : près de la collégiale Sainte-Gudule, rue de Berlaimont, rue du Bois-Sauvage, courte rue Neuve ("Corte Nieuw Straete"), rue des Vents... Propriétaires : comtesse Marie-Françoise de La Tour et Tassis, née de Zierotin de Lilgenau (acte du 5-1-1813), Ferdinandus van Reynegom et son épouse Theresia née de Villegas de Clercamp (acte du 7-8-1783), Anna Theresia Delbelvre veuve de l'avocat De La Chambre (acte du 30-8-1727), la famille de Fonseca (acte du 1-6-1820), etc.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 247 — (Belgique, Archivalia) - Attestation d’ancienneté et de noblesse de la famille Saman, de Flandres.
    Bruxelles, 2 août 1693.

    45 x 35 cm, sur PEAU DE VÉLIN, DEUX ARMOIRIES PEINTES en bandeau, signé par Joseph vanden Leene, roi d'armes, Jean Bouhelier et Jean Baptiste Antoine de Grez au-dessus de leurs sceaux secs (plis).


    Avec liste des familles alliées (Lieuvin,Grimberge, de Hont, Nieulant, Cauwene, Wielant, vander Beke, Dansart, de Doÿs...), les titres de seigneuries (Belsele, Tilrode, Sinay, Raveschot...), les charges dévolues à la famille depuis le XVe s., etc., ainsi que les sources des documents consultés pour établir l'attestation.

    Est. : 800 / 1.000 €

    (Belgique, Archivalia) - Attestation d’ancienneté et de noblesse de la famille Saman, de Flandres.
    Bruxelles, 2 août 1693.

    Est. : 800 / 1.000 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    45 x 35 cm, sur PEAU DE VÉLIN, DEUX ARMOIRIES PEINTES en bandeau, signé par Joseph vanden Leene, roi d'armes, Jean Bouhelier et Jean Baptiste Antoine de Grez au-dessus de leurs sceaux secs (plis).

    Avec liste des familles alliées (Lieuvin,Grimberge, de Hont, Nieulant, Cauwene, Wielant, vander Beke, Dansart, de Doÿs...), les titres de seigneuries (Belsele, Tilrode, Sinay, Raveschot...), les charges dévolues à la famille depuis le XVe s., etc., ainsi que les sources des documents consultés pour établir l'attestation.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 248 — (Belgique, Archivalia) - Attestion des armoiries de la maison de Hulst, originaire d’Allemagne.
    Bruxelles, 28 avril 1707.

    Bifolio, 31 x 21,5 cm, sur PEAU DE VÉLIN, armoiries peintes en bandeau sur la 1re p., texte ms. cerné d'un double cadre au filet rouge, sceau sec, signé par le roi et héraut d'armes Louis d'Ursel (plis, lég. salissures).


    Est. : 250 / 350 €

    (Belgique, Archivalia) - Attestion des armoiries de la maison de Hulst, originaire d’Allemagne.
    Bruxelles, 28 avril 1707.

    Est. : 250 / 350 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Bifolio, 31 x 21,5 cm, sur PEAU DE VÉLIN, armoiries peintes en bandeau sur la 1re p., texte ms. cerné d'un double cadre au filet rouge, sceau sec, signé par le roi et héraut d'armes Louis d'Ursel (plis, lég. salissures).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 249 — (Belgique, Archivalia) - Dossier généalogique de la famille de Colins, seigneurs de Leembosche, Termeren, Machelen, Liembos, etc.
    [ 18e siècle].

    13 copies d'époque mss, formats divers, qqs-unes illustrées de figures héraldiques dont des armoiries d'alliance et un cabinet d'armes PEINTS (rares piqûres et pet. taches, qqs doc. lég. brunis et/ou effrangés).

    En français, 1 à 4 pp., formats divers.


    Pièces généalogiques et héraldiques (preuves de noblesse, esquisses généalogiques, reproductions de dalles funéraires, etc.) dont : PHILIPPE IV (roi d'Espagne).- 2 lettres patentes de reconnaissance du titre de chevalier à Charles Colins (13-1-1650) et Pierre Colins (31-7-1650), tous deux de noblesse ancienne, originaire du comté de Flandre.
    # De Ryckman de Betz 128.
    Provenance : cabinet d'Hozier (cachets).

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Archivalia) - Dossier généalogique de la famille de Colins, seigneurs de Leembosche, Termeren, Machelen, Liembos, etc.
    [ 18e siècle].

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    13 copies d'époque mss, formats divers, qqs-unes illustrées de figures héraldiques dont des armoiries d'alliance et un cabinet d'armes PEINTS (rares piqûres et pet. taches, qqs doc. lég. brunis et/ou effrangés).

    En français, 1 à 4 pp., formats divers.

    Pièces généalogiques et héraldiques (preuves de noblesse, esquisses généalogiques, reproductions de dalles funéraires, etc.) dont : PHILIPPE IV (roi d'Espagne).- 2 lettres patentes de reconnaissance du titre de chevalier à Charles Colins (13-1-1650) et Pierre Colins (31-7-1650), tous deux de noblesse ancienne, originaire du comté de Flandre. # De Ryckman de Betz 128. Provenance : cabinet d'Hozier (cachets).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 250 — (Belgique, Archivalia) - KERCHOF, Jacob Antoon.- " Wetten der stede van Brugghe beginnde van jaer 1322 tot den jaere 1599. »- (« […] alle de wetten beginnende van den jaere 1600 […], ende oock met de eeden die de grandballiu, schouten […] moeten doen makende het Tweede deel »).
    [ Brugge, 1670].

    2 volumes in-f. : [16 incl. titel]-[4]-267-[1]-9 en [7 incl. titel]-82-[43 nagenoeg blanco]-13-7-127-[3] pp, genummerd (vol. II : titelblad met omlijsting maar zonder tekstinvulling, annotaties door verschillende handen).

    Eigentijdse banden : kalfsleder, ruggen met ribben, goudstempeling en rood titelschild (hoogteverschil van c. 2 cm tussen de beide volumes, slijtage aan kapitalen, scharnieren, platten en plathoeken).


    Handschrift met de naamlijsten van de opeenvolgende stadsbesturen van Brugge opgesteld door J.A. Kerchof (1625-1685), kapelaan van O.L. Vrouw te Brugge, kanunnik te Mesen en genealoog. De Brugse "wet" (stadbestuur) bestond uit twee colleges van 12 schepenen en 12 raadslieden, met telkens aan het hoofd een burgemeester; de samenstelling werd jaarlijks vernieuwd op 2 september. Het 1ste volume opent op een titel in grisailletekening met portretmedaillons van Albrecht en Isabella en ingekleurde wapenschilden. Het bevat de naamlijsten van 1322 tot 1599, geïllustreerd met 42 ingekleurde wapenschilden. Het 2de volume bevat de voortzetting tot 1735 mits enkele aanvullingen en een index door een tweede hand, gevolgd door een afschrift van de belastingsuitvaardiging op de ambten door Karel VI in 1727 en een "cort verhael van de lamentatie en beslag [...] van Brugge" door Segers van Maele.
    In "De Biekorf" bewaart men een gelijkaardig handschrift aangevuld tot 1792 (stadsbibliotheek Brugge, Ms. 444) afkomstig uit de collectie van Pieter le Doulx, die voor de periode 1751-1800 zelf een naamlijst opstelde en daarbij wellicht gebruik maakte van Kerchof's eerdere werk.
    # Bulletin de la Commission royale d'histoire I (1844), p.213, n.11; # Biekorf 92, p.46; # niet in Dekkers; # niet in Biogr. nat.
    Herkomst : De Wree (hs. vermelding); Veranneman, 1786 (idem); Petrus Ignatius J.M. Van Lede, 1798 (idem).
    ¶ Fastes consulaires de la ville de Bruges avec nombreuses annotations historiques par Kerchof, chanoine et généalogiste de Bruges, chapelain de Notre Dame. Le 1re volume concernant la période 1322-1599 est illustré de 42 armoiries en couleurs; le 2e volume renferme la continuation jusqu'en 1735, en partie par une autre main. Chaque volume est introduit par un titre avec encadrement en grisaille orné d'armoiries coloriées (le 2e titre sans inscription). Plein veau de l'ép. (qqs faibles us.).

    Est. : 4.000 / 5.000 €

    (Belgique, Archivalia) - KERCHOF, Jacob Antoon.- " Wetten der stede van Brugghe beginnde van jaer 1322 tot den jaere 1599. »- (« […] alle de wetten beginnende van den jaere 1600 […], ende oock met de eeden die de grandballiu, schouten […] moeten doen makende het Tweede deel »).
    [ Brugge, 1670].

    Est. : 4.000 / 5.000 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    2 volumes in-f. : [16 incl. titel]-[4]-267-[1]-9 en [7 incl. titel]-82-[43 nagenoeg blanco]-13-7-127-[3] pp, genummerd (vol. II : titelblad met omlijsting maar zonder tekstinvulling, annotaties door verschillende handen).

    Eigentijdse banden : kalfsleder, ruggen met ribben, goudstempeling en rood titelschild (hoogteverschil van c. 2 cm tussen de beide volumes, slijtage aan kapitalen, scharnieren, platten en plathoeken).

    Handschrift met de naamlijsten van de opeenvolgende stadsbesturen van Brugge opgesteld door J.A. Kerchof (1625-1685), kapelaan van O.L. Vrouw te Brugge, kanunnik te Mesen en genealoog. De Brugse "wet" (stadbestuur) bestond uit twee colleges van 12 schepenen en 12 raadslieden, met telkens aan het hoofd een burgemeester; de samenstelling werd jaarlijks vernieuwd op 2 september. Het 1ste volume opent op een titel in grisailletekening met portretmedaillons van Albrecht en Isabella en ingekleurde wapenschilden. Het bevat de naamlijsten van 1322 tot 1599, geïllustreerd met 42 ingekleurde wapenschilden. Het 2de volume bevat de voortzetting tot 1735 mits enkele aanvullingen en een index door een tweede hand, gevolgd door een afschrift van de belastingsuitvaardiging op de ambten door Karel VI in 1727 en een "cort verhael van de lamentatie en beslag [...] van Brugge" door Segers van Maele. In "De Biekorf" bewaart men een gelijkaardig handschrift aangevuld tot 1792 (stadsbibliotheek Brugge, Ms. 444) afkomstig uit de collectie van Pieter le Doulx, die voor de periode 1751-1800 zelf een naamlijst opstelde en daarbij wellicht gebruik maakte van Kerchof's eerdere werk. # Bulletin de la Commission royale d'histoire I (1844), p.213, n.11; # Biekorf 92, p.46; # niet in Dekkers; # niet in Biogr. nat. Herkomst : De Wree (hs. vermelding); Veranneman, 1786 (idem); Petrus Ignatius J.M. Van Lede, 1798 (idem). ¶ Fastes consulaires de la ville de Bruges avec nombreuses annotations historiques par Kerchof, chanoine et généalogiste de Bruges, chapelain de Notre Dame. Le 1re volume concernant la période 1322-1599 est illustré de 42 armoiries en couleurs; le 2e volume renferme la continuation jusqu'en 1735, en partie par une autre main. Chaque volume est introduit par un titre avec encadrement en grisaille orné d'armoiries coloriées (le 2e titre sans inscription). Plein veau de l'ép. (qqs faibles us.).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 251 — (Belgique, Archivalia) - LOUIS DE FLANDRES.- Lettre aut. signée à Charles de Ghistelles, seigneur de la Motte & de Provene, gouverneur de Malines.
    " Bruxelles, ce 22 de Mars 1588".

    En français, 1 p. in-f°, signée "Vostre tresaffectionné Cousin en service Ludovicus a Flandria", sceau sous papier..


    Il le remercie de la proposition - secrète - qu'il lui a faite d'un riche mariage avec mademoiselle de Liberzart, projet qui n'a pas abouti. Par contre, il lui demande des renseignements sur Mademoiselle d'Antigny, sa cousine ("Cependant voudroy bien scavoir si ne cognoissez Mademoiselle ma cousine d'Antigny et quelle amitié que pourra avoir avecq ces parens et elle "). Il termine en le sollicitant d'un prêt de "deux cens ou pour le moins cent escus".

    Est. : 100 / 150 €

    (Belgique, Archivalia) - LOUIS DE FLANDRES.- Lettre aut. signée à Charles de Ghistelles, seigneur de la Motte & de Provene, gouverneur de Malines.
    " Bruxelles, ce 22 de Mars 1588".

    Est. : 100 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français, 1 p. in-f°, signée "Vostre tresaffectionné Cousin en service Ludovicus a Flandria", sceau sous papier..

    Il le remercie de la proposition - secrète - qu'il lui a faite d'un riche mariage avec mademoiselle de Liberzart, projet qui n'a pas abouti. Par contre, il lui demande des renseignements sur Mademoiselle d'Antigny, sa cousine ("Cependant voudroy bien scavoir si ne cognoissez Mademoiselle ma cousine d'Antigny et quelle amitié que pourra avoir avecq ces parens et elle "). Il termine en le sollicitant d'un prêt de "deux cens ou pour le moins cent escus".

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 252 — (Belgique, Archivalia) - Ens. 3 doc. - MARIE-THÉRÈSE d'AUTRICHE.- Lettres patentes de promotion au grade de général octroyées à Wenzel von Callot.
    Vienne, 1767.

    En allemand, 1 f. in-plano (52 x 74 cm), sign. autogr. de l'impératrice et du comte de Lacy, grand en-tête calligraphié à la plume et encre noire, sceau de cire rouge sous papier (plis, qqs pet. trous et déchirures, renforts de papier, qqs taches claires, qqs annotations modernes au crayon noir).


    Officier d'artillerie natif de Prague, Callot (1705-1785) fit notamment la guerre de Sept Ans. Devenu lieutenant-colonel en 1761, il reçut le commandement du district de Malines dans les Pays-Bas méridionaux.
    JOINT : (1). LINTZ, Maria Marghareta (religieuse franciscaine à Cologne).- Procuration pour la cession d'une rente. Cologne, 16 mai 1787. En français, 2 pp. in-f°, sceau sous papier (bords effrangés.-- (2). Reçu en néerlandais. 17e siècle. 1 p. (7 x 16 cm).

    Est. : 120 / 150 €

    (Belgique, Archivalia) - Ens. 3 doc. - MARIE-THÉRÈSE d'AUTRICHE.- Lettres patentes de promotion au grade de général octroyées à Wenzel von Callot.
    Vienne, 1767.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En allemand, 1 f. in-plano (52 x 74 cm), sign. autogr. de l'impératrice et du comte de Lacy, grand en-tête calligraphié à la plume et encre noire, sceau de cire rouge sous papier (plis, qqs pet. trous et déchirures, renforts de papier, qqs taches claires, qqs annotations modernes au crayon noir).

    Officier d'artillerie natif de Prague, Callot (1705-1785) fit notamment la guerre de Sept Ans. Devenu lieutenant-colonel en 1761, il reçut le commandement du district de Malines dans les Pays-Bas méridionaux. JOINT : (1). LINTZ, Maria Marghareta (religieuse franciscaine à Cologne).- Procuration pour la cession d'une rente. Cologne, 16 mai 1787. En français, 2 pp. in-f°, sceau sous papier (bords effrangés.-- (2). Reçu en néerlandais. 17e siècle. 1 p. (7 x 16 cm).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 253 — (Belgique, Archivalia) - " sceau du roi d’armes de Malines ».
    [2e moitié du 18e s.].

    LAITON (diamètre : 5,4 cm), monté sur manche de bois, inscription en français sur le pourtour du sceau (voir titre) avec au centre les armoiries de la ville de Maline cernées de lambrequins, heaume taré de face surmonté d'une couronne à perles et cimier à demi aigle.


    Le héraut d'armes, officier de la Chambre héraldique, avait entre autres pour mission de consigner dans des registres les armoiries concédées ou reconnues par le souverain. À la fin du 18e s. à Malines, succèdent à Barthélémy de Donckers, Charles Guillaume Joseph de Quertenmont (de 1767 à 1790) et François de Laing (de 1790 à 1794). La collection de moulages de scaux des AGR renseigne une empreinte de sceau ayant appartenu à J.-B. Patzart, roi d'armes de Malines, 16 avril 1714.

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Archivalia) - " sceau du roi d’armes de Malines ».
    [2e moitié du 18e s.].

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    LAITON (diamètre : 5,4 cm), monté sur manche de bois, inscription en français sur le pourtour du sceau (voir titre) avec au centre les armoiries de la ville de Maline cernées de lambrequins, heaume taré de face surmonté d'une couronne à perles et cimier à demi aigle.

    Le héraut d'armes, officier de la Chambre héraldique, avait entre autres pour mission de consigner dans des registres les armoiries concédées ou reconnues par le souverain. À la fin du 18e s. à Malines, succèdent à Barthélémy de Donckers, Charles Guillaume Joseph de Quertenmont (de 1767 à 1790) et François de Laing (de 1790 à 1794). La collection de moulages de scaux des AGR renseigne une empreinte de sceau ayant appartenu à J.-B. Patzart, roi d'armes de Malines, 16 avril 1714.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 254 — (Belgique, Arts) - Ens. 12 doc. - 6 lettres autographes signées à Maurice Kufferath, directeur du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles.
    Entre 1900 et 1922.

    En français, 1 à 3 pp., formats divers (1 doc. réparé au papier collant, pet. brûlures avec trou sans atteinte au texte à 1 lettre).


    Violoncelliste, musicologue spécialiste de Wagner, directeur du "Guide musical" et du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles (de 1900 à sa mort), Kufferath (1852-1919) est l'une des figures de proue de la scène musicale belge au tournant du siècle.
    Parmi lesquelles : LYNEN, Amédée.- Facétieuse lettre de l'animateur du cabaret "Le Diable au Corps", Brux., 31-1-1900 : "Nous voilà donc tous deux directeurs de théâtre. j'ai l'espoir que tu verras toujours en moi un ami et non un concurrent". Illustrée d'un étrange DESSIN ORIGINAL à la plume symbolisant "l'Art théâtral aux prises avec ce terrible élément : le Public".-- Alfred Cortot, 6-1-1902 : représentations de la Tétralogie de Wagner à Paris.-- Prince Caraman-Chimay, [Paris], 6 juin 1903.-- Jacques Dalcroze, Genève, 25-1-1904 : condoléances.-- Etc.
    JOINT : KUFFERATH, Maurice. Carton autographe avec photo. Avril 1918. Quatrain et compliment adressés à une dame rencontrée lors de son exil en Suisse pendant la Première Guerre mondiale.-- DESTRÉE, Jules. Billet a.s. à Mme Raggi. [Genève, 1922]. Env. cons.-- 2 billets à Hélène Antonioli. 1918.- Enveloppe expédiée par Ysaÿe (1921).-- Aquarelle d'amateur sur papier (10,5 x 16 cm).

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Arts) - Ens. 12 doc. - 6 lettres autographes signées à Maurice Kufferath, directeur du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles.
    Entre 1900 et 1922.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français, 1 à 3 pp., formats divers (1 doc. réparé au papier collant, pet. brûlures avec trou sans atteinte au texte à 1 lettre).

    Violoncelliste, musicologue spécialiste de Wagner, directeur du "Guide musical" et du Théâtre de la Monnaie à Bruxelles (de 1900 à sa mort), Kufferath (1852-1919) est l'une des figures de proue de la scène musicale belge au tournant du siècle. Parmi lesquelles : LYNEN, Amédée.- Facétieuse lettre de l'animateur du cabaret "Le Diable au Corps", Brux., 31-1-1900 : "Nous voilà donc tous deux directeurs de théâtre. j'ai l'espoir que tu verras toujours en moi un ami et non un concurrent". Illustrée d'un étrange DESSIN ORIGINAL à la plume symbolisant "l'Art théâtral aux prises avec ce terrible élément : le Public".-- Alfred Cortot, 6-1-1902 : représentations de la Tétralogie de Wagner à Paris.-- Prince Caraman-Chimay, [Paris], 6 juin 1903.-- Jacques Dalcroze, Genève, 25-1-1904 : condoléances.-- Etc. JOINT : KUFFERATH, Maurice. Carton autographe avec photo. Avril 1918. Quatrain et compliment adressés à une dame rencontrée lors de son exil en Suisse pendant la Première Guerre mondiale.-- DESTRÉE, Jules. Billet a.s. à Mme Raggi. [Genève, 1922]. Env. cons.-- 2 billets à Hélène Antonioli. 1918.- Enveloppe expédiée par Ysaÿe (1921).-- Aquarelle d'amateur sur papier (10,5 x 16 cm).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 255 — (Belgique, Arts) - 18 pièces : 15 lettres et 3 cartes d’artistes belges (pour la majorité), fin 19e-début 20e s.


    Dont : lettre du sculpteur Jules Lagaë à Fr. Rotiers dans laquelle il décline son invitation à l'inauguration du buste Lapissida dont il dénonce la reproduction et s'oppose à son placement dans le foyer de la Monnaie, lettres et reçus de Guillaume Geefs à propos de bustes et mains pour la famille royale et pour la reine d'Angleterre. Le reste du lot sont des remerciements notamment pour des bons articles parus dans l'Éventail (Eug. Smits, Alex. Charpentier, V. Rousseau, J.-J. Waltz), portent sur un projet de collaboration dans la même revue (Aug. Donnay), un tableau (Al. Courtens à propos de "Crépuscule"), une sculpture ("Scaramouche jouant de la guitare" par Harford) ou des projets de portraits ou de dessins (Ém. Wauters - demande aussi à Mme Solvay de "lui donner quelques séances" - et Al. Bastien adressée à un certain Édouard).

    Est. : 120 / 150 €

    (Belgique, Arts) - 18 pièces : 15 lettres et 3 cartes d’artistes belges (pour la majorité), fin 19e-début 20e s.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Dont : lettre du sculpteur Jules Lagaë à Fr. Rotiers dans laquelle il décline son invitation à l'inauguration du buste Lapissida dont il dénonce la reproduction et s'oppose à son placement dans le foyer de la Monnaie, lettres et reçus de Guillaume Geefs à propos de bustes et mains pour la famille royale et pour la reine d'Angleterre. Le reste du lot sont des remerciements notamment pour des bons articles parus dans l'Éventail (Eug. Smits, Alex. Charpentier, V. Rousseau, J.-J. Waltz), portent sur un projet de collaboration dans la même revue (Aug. Donnay), un tableau (Al. Courtens à propos de "Crépuscule"), une sculpture ("Scaramouche jouant de la guitare" par Harford) ou des projets de portraits ou de dessins (Ém. Wauters - demande aussi à Mme Solvay de "lui donner quelques séances" - et Al. Bastien adressée à un certain Édouard).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 256 — (Belgique, Arts) - +/- 25 signatures, cartes signées et qqs lettres aut. signées d’artistes belges, la plupart à Germaine Diercxsens, collectionneuse d’autographes.
    19e-20e siècles.


    De : Albert Servaes, Jean Portaels, Émile Claus, Franz Courtens, Léon Frédéric, Eugène Laermans, Maurice Donnay, Louise de Hem, Herman Richir (5 doc.), Charles Félu, Jan van Beers, Adrien Joseph Heymans, Constantin Meunier, Firmin van den Bosch, Xavier Mellery, Isidore Opsomer, A. Botrie, Jean Rosier, Renée Rops, Geets, Angelina Drumaud, René Delpeny, Gérard et Dirk Baksteen, Émile Wauters, Charles Verlat.

    Est. : 120 / 150 €

    (Belgique, Arts) - +/- 25 signatures, cartes signées et qqs lettres aut. signées d’artistes belges, la plupart à Germaine Diercxsens, collectionneuse d’autographes.
    19e-20e siècles.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    De : Albert Servaes, Jean Portaels, Émile Claus, Franz Courtens, Léon Frédéric, Eugène Laermans, Maurice Donnay, Louise de Hem, Herman Richir (5 doc.), Charles Félu, Jan van Beers, Adrien Joseph Heymans, Constantin Meunier, Firmin van den Bosch, Xavier Mellery, Isidore Opsomer, A. Botrie, Jean Rosier, Renée Rops, Geets, Angelina Drumaud, René Delpeny, Gérard et Dirk Baksteen, Émile Wauters, Charles Verlat.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 257 — (Belgique, Congo) - Ens. 6 doc. - 4 lettres ou billets et 1 carte autographes signés à Frédéric Rotiers, cofondateur et directeur de « L’Éventail ».
    [Fin 19e - début 20e siècle].

    1 à 3 pp., formats divers, 3 sur papier à en-tête (régiment de grenadiers, Compagnie du chemin de fer du Congo, Compagnie des tramways bruxellois), 2 env. cons.


    Par le capitaine Bastien, chef de l'expédition géographique de la Rusini-Kivu (petit compte rendu de ses travaux cartographiques dans ce territoire contesté par l'Allemagne et au nord du Tanganika), le commandant O. Michaux, explorateur au Congo, le général Albert Thys, promoteur de la principale ligne de chemin de fer congolaise (1 lettre et 1 billet), le baron Léon Janssen, directeur général des tramways bruxellois ("je maudis le Congo parce que vous y filez et que je n'ai pu aller vous serrer la main [...]. Bon voyage, de la sagesse et de la prudence là-bas n'est-ce pas ???").
    JOINT : 1 lettre de l'industriel et financier hennuyer Valère Mabille à "son cher Fritz" [F. Rotiers]. Almagrera (Espagne), 18-3-1907. 4 pp. in-8°.

    Est. : 100 / 120 €

    (Belgique, Congo) - Ens. 6 doc. - 4 lettres ou billets et 1 carte autographes signés à Frédéric Rotiers, cofondateur et directeur de « L’Éventail ».
    [Fin 19e - début 20e siècle].

    Est. : 100 / 120 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 à 3 pp., formats divers, 3 sur papier à en-tête (régiment de grenadiers, Compagnie du chemin de fer du Congo, Compagnie des tramways bruxellois), 2 env. cons.

    Par le capitaine Bastien, chef de l'expédition géographique de la Rusini-Kivu (petit compte rendu de ses travaux cartographiques dans ce territoire contesté par l'Allemagne et au nord du Tanganika), le commandant O. Michaux, explorateur au Congo, le général Albert Thys, promoteur de la principale ligne de chemin de fer congolaise (1 lettre et 1 billet), le baron Léon Janssen, directeur général des tramways bruxellois ("je maudis le Congo parce que vous y filez et que je n'ai pu aller vous serrer la main [...]. Bon voyage, de la sagesse et de la prudence là-bas n'est-ce pas ???"). JOINT : 1 lettre de l'industriel et financier hennuyer Valère Mabille à "son cher Fritz" [F. Rotiers]. Almagrera (Espagne), 18-3-1907. 4 pp. in-8°.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 258 — (Belgique, Dynastie & Noblesse) - 21 lettres ou documents signés, signatures, cartes de visites, carte postale et photo signées, de membres de la famille royale belge (surtout) et de la noblesse, adressés à Germaine Diercxsens.


    De : Léopold et Charles de Belgique, Marie-José et Élisabeth de Belgique, d'Albert Ier (+ carte de Segers à propos de la découpe de la signature), Jean de Mérode, Umberto II, Édouard VIII (sur un programme de bal de nouvel an), Nadejda et Eudoxie de Bulgarie, etc. Avec également un souvenir signé par Marie-Henriette à l'occasion de ses noces d'argent et 2 lettres du prince Eugène Ier de Ligne, 1855 et 1873, dont une autographe adressée à un curé à propos d'un certain de Menten de Horn qui lui a demandé du secours et qu'il ne pense pas connaître, il affirme en plus avoir "déjà beaucoup de misères à soulager à Beloeil [...]" et qu'il ne peut pas aider tout le monde en Belgique.

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Dynastie & Noblesse) - 21 lettres ou documents signés, signatures, cartes de visites, carte postale et photo signées, de membres de la famille royale belge (surtout) et de la noblesse, adressés à Germaine Diercxsens.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    De : Léopold et Charles de Belgique, Marie-José et Élisabeth de Belgique, d'Albert Ier (+ carte de Segers à propos de la découpe de la signature), Jean de Mérode, Umberto II, Édouard VIII (sur un programme de bal de nouvel an), Nadejda et Eudoxie de Bulgarie, etc. Avec également un souvenir signé par Marie-Henriette à l'occasion de ses noces d'argent et 2 lettres du prince Eugène Ier de Ligne, 1855 et 1873, dont une autographe adressée à un curé à propos d'un certain de Menten de Horn qui lui a demandé du secours et qu'il ne pense pas connaître, il affirme en plus avoir "déjà beaucoup de misères à soulager à Beloeil [...]" et qu'il ne peut pas aider tout le monde en Belgique.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 259 — (Belgique, Dynastie) - Ens. 8 l.a.s. - LÉOPOLD II de Belgique.- 4 lettres autographes : une écrite lorsqu’il était enfant et 3 adressées à Louis Kinkin.


    (a). Léopold enfant, 1 p. in-4° d'une écriture appliquée, non datée, adressée à son "Cher Bon Papa" : le futur roi, alors Duc de Brabant, remercie Louis-Philippe Ier pour le "beau" secrétaire qu'il lui a envoyé et il lui promet de suivre son conseil en s'appliquant à écrire lisiblement. Selon la notice du catalogue Victor Degrange (jointe), cette lettre, ayant appartenu au baron de Septemville, fut écrite lorsque Léopold avait 6 ans et provient du pillage du château des Tuileries en février 1848. Avec une lettre de Victor Degrange, datée 1929, à propos de cette même lettre qui lui a été demandée 14 fois en un jour et qu'il apportera à Bruxelles.-- (b). À Louis Kinkin, administrateur de la liste civile, 3 l.a.s. : 3 pp. in-8°, 1861 : Léopold souhaite le complet rétablissement de Kinkin et lui demande de lui donner "son argent du mois avant son départ à Ostende" car "Voici 3 mois que je ne l'ai pas reçu et je désire beaucoup l'avoir",- lettre écrite depuis Ostende, 4 pp. in-8° : n'a toujours pas de nouvelles de Kinkin et de son rétablissement, il évoque ensuite les mille francs de septembre et lui demande de "faire marcher les grandes eaux à Laeken" et de recommander aux concierges de désinfecter les lieux d'aisance avec les "poudres du Docteur" et fait des recommandations à propos de l'eau "toute gâchée de Laeken",- 2 pp. in-8°, 1875 : remercie Kinkin pour ses voeux et lui retourne les siens.
    JOINT : (1). PHILIPPE de Belgique.- 2 l.a.s. adressées à Louis Kinkin, 1 p. in-12° et 1 p. in-8°, 1871 et 1875 : le remercie pour ses bons voeux et lui adresse les siens.-- (2). HENRIETTE de Belgique.- 4 pp. in-8°, non datées. Le Duc de Vendôme et elle recommandent César Galeotti, compositeur et pianiste, qui souhaite que son opéra comique "Dorise" soit joué à La Monnaie. Elle demande que le directeur [i.e. Maurice Kufferath ?] lui donne une audition.

    Est. : 250 / 300 €

    (Belgique, Dynastie) - Ens. 8 l.a.s. - LÉOPOLD II de Belgique.- 4 lettres autographes : une écrite lorsqu’il était enfant et 3 adressées à Louis Kinkin.

    Est. : 250 / 300 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    (a). Léopold enfant, 1 p. in-4° d'une écriture appliquée, non datée, adressée à son "Cher Bon Papa" : le futur roi, alors Duc de Brabant, remercie Louis-Philippe Ier pour le "beau" secrétaire qu'il lui a envoyé et il lui promet de suivre son conseil en s'appliquant à écrire lisiblement. Selon la notice du catalogue Victor Degrange (jointe), cette lettre, ayant appartenu au baron de Septemville, fut écrite lorsque Léopold avait 6 ans et provient du pillage du château des Tuileries en février 1848. Avec une lettre de Victor Degrange, datée 1929, à propos de cette même lettre qui lui a été demandée 14 fois en un jour et qu'il apportera à Bruxelles.-- (b). À Louis Kinkin, administrateur de la liste civile, 3 l.a.s. : 3 pp. in-8°, 1861 : Léopold souhaite le complet rétablissement de Kinkin et lui demande de lui donner "son argent du mois avant son départ à Ostende" car "Voici 3 mois que je ne l'ai pas reçu et je désire beaucoup l'avoir",- lettre écrite depuis Ostende, 4 pp. in-8° : n'a toujours pas de nouvelles de Kinkin et de son rétablissement, il évoque ensuite les mille francs de septembre et lui demande de "faire marcher les grandes eaux à Laeken" et de recommander aux concierges de désinfecter les lieux d'aisance avec les "poudres du Docteur" et fait des recommandations à propos de l'eau "toute gâchée de Laeken",- 2 pp. in-8°, 1875 : remercie Kinkin pour ses voeux et lui retourne les siens. JOINT : (1). PHILIPPE de Belgique.- 2 l.a.s. adressées à Louis Kinkin, 1 p. in-12° et 1 p. in-8°, 1871 et 1875 : le remercie pour ses bons voeux et lui adresse les siens.-- (2). HENRIETTE de Belgique.- 4 pp. in-8°, non datées. Le Duc de Vendôme et elle recommandent César Galeotti, compositeur et pianiste, qui souhaite que son opéra comique "Dorise" soit joué à La Monnaie. Elle demande que le directeur [i.e. Maurice Kufferath ?] lui donne une audition.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 260 — (Belgique, Littérature) - Ens. 6 doc. - HANNON, Théodore (Bruxelles 1851-1916).- Poème et « toast » autographes signés.
    [ Bruxelles ?] et Capri, 1888.

    Poème : 3 ff. in-4°. Toast : 3 pp. in-f° (plis et pet. taches sans gravité).


    Artiste aux multiples facettes, Hannon (1851-1916) fut à la fois littérateur, poète, revuiste, critique, directeur de revue, peintre et graveur. Le présent poème (inédit ?), fantaisie intitulée "Triolets Aréopagytes" (24-01-1888), a manifestement été composé en introduction à la première d'une pièce de théâtre. Le "Toast Capri...cant" (mai 1888), légèrement grivois, est adressé à "Mesdames", dont il évoque les "silhouettes", "sveltes contours" et "piquants minois".
    JOINT, 4 doc. aut. s. : (1). LEMONNIER, Camille.- Carte à Lacour. S.l., 28 janvier. 2 pp., sous enveloppe du marchand d'autographes parisien Victor Degrange. À propos de conférences que l'auteur souhaite organiser à Bruxelles, Gand, Anvers, Mons, Liège...-- (2). IDEM.- Lettre. La Hulpe, 20-3-1887. 3 pp. À propos d'un de ses livres édité par Savine à Paris, sans doute "Noëls flamands" (1887).-- (3-4). KISTEMAECKERS, Henry.- 2 l. à Victor Reding. Bruxelles, 1896. Annonce à passer dans "L'Éventail".

    Est. : 120 / 150 €

    (Belgique, Littérature) - Ens. 6 doc. - HANNON, Théodore (Bruxelles 1851-1916).- Poème et « toast » autographes signés.
    [ Bruxelles ?] et Capri, 1888.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Poème : 3 ff. in-4°. Toast : 3 pp. in-f° (plis et pet. taches sans gravité).

    Artiste aux multiples facettes, Hannon (1851-1916) fut à la fois littérateur, poète, revuiste, critique, directeur de revue, peintre et graveur. Le présent poème (inédit ?), fantaisie intitulée "Triolets Aréopagytes" (24-01-1888), a manifestement été composé en introduction à la première d'une pièce de théâtre. Le "Toast Capri...cant" (mai 1888), légèrement grivois, est adressé à "Mesdames", dont il évoque les "silhouettes", "sveltes contours" et "piquants minois". JOINT, 4 doc. aut. s. : (1). LEMONNIER, Camille.- Carte à Lacour. S.l., 28 janvier. 2 pp., sous enveloppe du marchand d'autographes parisien Victor Degrange. À propos de conférences que l'auteur souhaite organiser à Bruxelles, Gand, Anvers, Mons, Liège...-- (2). IDEM.- Lettre. La Hulpe, 20-3-1887. 3 pp. À propos d'un de ses livres édité par Savine à Paris, sans doute "Noëls flamands" (1887).-- (3-4). KISTEMAECKERS, Henry.- 2 l. à Victor Reding. Bruxelles, 1896. Annonce à passer dans "L'Éventail".

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 261 — (Belgique, Littérature) - Ens. 2 aut. - MAETERLINCK, Maurice (Gand 1862-1949 Nice).- Carte autographe signée à son « cher Directeur » [Maurice Kufferath].
    "25 oct. 1914".

    2 pp. in-16° oblong.


    Il intercède auprès de Kufferath pour que Raphaëlle de Villiers puisse obtenir une audition pour un rôle dans "l'Oiseau bleu" mais insiste surtout pour que Georgette Leblanc ait le rôle de la Lumière, "qu'elle a créé à Paris". Comme "elle était vraiment l'âme de la pièce", cela lui éviterait "une bonne partie du travail de la mise en scène, mise en scène qu'à Paris elle réalisa presque seule, [...] Réjane ne fit guère que mettre des bâtons dans nos roues".
    JOINT, au même : FÉVRIER, Henri.- L.a.s., 10 mai 1907, 2 pp. in-12°, en-tête de la Place Thiers à St-Germain-en-Laye : il a terminé de composer la musique pour Monna Vanna et voudrait la lui faire entendre à Bruxelles ou Paris. Sur le conseil d'Octave Maus, il a tenté de le joindre à Paris mais n'a pu le contacter.

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Littérature) - Ens. 2 aut. - MAETERLINCK, Maurice (Gand 1862-1949 Nice).- Carte autographe signée à son « cher Directeur » [Maurice Kufferath].
    "25 oct. 1914".

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    2 pp. in-16° oblong.

    Il intercède auprès de Kufferath pour que Raphaëlle de Villiers puisse obtenir une audition pour un rôle dans "l'Oiseau bleu" mais insiste surtout pour que Georgette Leblanc ait le rôle de la Lumière, "qu'elle a créé à Paris". Comme "elle était vraiment l'âme de la pièce", cela lui éviterait "une bonne partie du travail de la mise en scène, mise en scène qu'à Paris elle réalisa presque seule, [...] Réjane ne fit guère que mettre des bâtons dans nos roues". JOINT, au même : FÉVRIER, Henri.- L.a.s., 10 mai 1907, 2 pp. in-12°, en-tête de la Place Thiers à St-Germain-en-Laye : il a terminé de composer la musique pour Monna Vanna et voudrait la lui faire entendre à Bruxelles ou Paris. Sur le conseil d'Octave Maus, il a tenté de le joindre à Paris mais n'a pu le contacter.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 262 — (Belgique, Littérature) - Ens. 23 doc. - MAUS, Octave (Bruxelles 1856-1919).- Lettre autographe signée à Victor Reding, directeur du Théâtre royal du Parc à Bruxelles.
    Lausanne, 27 janvier 1919.

    2 pp. in-f°, en-tête du service des passeports de la légation de Belgique à Lausanne (légers plis).


    Victor Reding (1854-1932), directeur du Théâtre royal du Parc à Bruxelles (1889-1914 et 1919-1925), et cofondateur de "L'Éventail", programme officiel des théâtres royaux de la Monnaie et du Parc ainsi que des Concerts populaires.
    Maus, figure emblématique de l'avant-garde culturelle belge, évoque l'aide apportée à la demande de Frédéric Rotiers, cofondateur et directeur de "L'Éventail", à un citoyen français pour faciliter son passage en Belgique, la réouverture du Théâtre royal du Parc, les études de son beau-fils Jean-Marie Gevaert à l'ULB et sa propre santé, qui "a laissé à désirer depuis quelques mois par suite d'un surmenage intensif". Il devait mourir quelques mois plus tard, en novembre 1919.
    JOINT : 22 billets et lettres autogr. signés adressés pour la plupart à Victor Reding, de 1891 à 1929 (qqs-uns non datés), par des écrivains belges à propos de leurs activités théâtrales et littéraires (qqs doc. lég. brunis, 2 doc. lég. effrangés) : Georges Rodenbach, Yvan Gilkin (3 doc.), Albert Giraud, Edmond Picard, Cécile Gilson, Maurice Gauchez, Albert du Bois (4 doc.), Marguerite Duterme (2 doc.), Gustave Vanzype, Albert t'Serstevens, Maurice Hennequin (2 doc.), Herman Frenay-Cid, Félix Bodson, Franz Ansel, Henri Davignon (à Frédéric Rotiers).

    Est. : 120 / 150 €

    (Belgique, Littérature) - Ens. 23 doc. - MAUS, Octave (Bruxelles 1856-1919).- Lettre autographe signée à Victor Reding, directeur du Théâtre royal du Parc à Bruxelles.
    Lausanne, 27 janvier 1919.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    2 pp. in-f°, en-tête du service des passeports de la légation de Belgique à Lausanne (légers plis).

    Victor Reding (1854-1932), directeur du Théâtre royal du Parc à Bruxelles (1889-1914 et 1919-1925), et cofondateur de "L'Éventail", programme officiel des théâtres royaux de la Monnaie et du Parc ainsi que des Concerts populaires. Maus, figure emblématique de l'avant-garde culturelle belge, évoque l'aide apportée à la demande de Frédéric Rotiers, cofondateur et directeur de "L'Éventail", à un citoyen français pour faciliter son passage en Belgique, la réouverture du Théâtre royal du Parc, les études de son beau-fils Jean-Marie Gevaert à l'ULB et sa propre santé, qui "a laissé à désirer depuis quelques mois par suite d'un surmenage intensif". Il devait mourir quelques mois plus tard, en novembre 1919. JOINT : 22 billets et lettres autogr. signés adressés pour la plupart à Victor Reding, de 1891 à 1929 (qqs-uns non datés), par des écrivains belges à propos de leurs activités théâtrales et littéraires (qqs doc. lég. brunis, 2 doc. lég. effrangés) : Georges Rodenbach, Yvan Gilkin (3 doc.), Albert Giraud, Edmond Picard, Cécile Gilson, Maurice Gauchez, Albert du Bois (4 doc.), Marguerite Duterme (2 doc.), Gustave Vanzype, Albert t'Serstevens, Maurice Hennequin (2 doc.), Herman Frenay-Cid, Félix Bodson, Franz Ansel, Henri Davignon (à Frédéric Rotiers).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 263 — (Belgique, Littérature) - Ens. 27 pièces aut. et 2 livres dédicacés - YOURCENAR, Marguerite.- Voeux adressés à Camille Letot, sa « demoiselle de compagnie » de 1912 à 1917.

    2 l.a.s. de Marguerite et 25 cartes de voeux signées : 21 par Marguerite, 2 de Grace Frick, compagne de Marguerite, et 2 de Mme de Crayencour, mère de Marguerite. Nombreuses enveloppes cons.


    Camille Letot (1898-1970) entre en 1912 au service de la famille de Crayencour lorsque Marguerite a 9 ans et y reste jusqu'à son mariage en 1917. Marguerite accepte d'être la marraine de son fils, Albert, né en 1918, ce qui se fit par procuration, la famille étant réfugiée en Angleterre à cause de la guerre. Jusqu'en 1940, elles restent en contact par correspondance. En 1947, Marguerite s'installe dans le Maine (USA) avec sa compagne Grace Frick. Suite à un article paru dans "Femmes d'aujourd'hui" au début des années '60, Camille renoue contact. La biographe Henriette Levillain, qui a vraisemblablement consulté notre correspondance, décrit leur lien : "Parmi les proches, Camille Letot n'aura connu Yourcenar que sous son meilleur jour. [...] Entre 1924 et 1930, les messages de Yourcenar, brefs et badins, sont rédigés au revers de cartes postales, envoyées de Rome, de Venise ou de Suisse. Parfois, elle y joint de petits souvenirs ou des chèques destinés les uns à son ancienne gouvernante, les seconds à son filleul. Pour une fois, elle tutoie, ne cherche pas à travailler la phrase et le vocabulaire, se montre simple et attentive. [...] les échanges reprennent en 1961 [...]. Camille Letot, toujours la première, envoie de Belgique des voeux à l'occasion de Pâques, de Noël et, complicité touchante, de la Saint-Michel. Yourcenar répond cette fois-ci par des lettres, longues et élaborées, où la priorité est donnée aux souvenirs de famille, et en particulier à la brouille définitive avec son demi-frère. Le retour inopiné de la fidèle Camille - ma Camille d'autrefois - était un signe du destin, coïncidant avec le projet d'écrire un jour ses Mémoires. [...] Elle repensera à elle lorsque, dans "Quoi ? L'éternité", elle énumérera la nombreuse domesticité de Mont-Noir et voudra nous faire croire que "la petite fille du château" n'était pas isolée du "peuple" [...]".
    CORRESPONDANCE : (1). 2 l.a.s. au ton amical : "je commence à m'habituer assez à Bruxelles [...]. Nous venons d'aller passer quinze jours, moi à Paris pour mes livres, et ma belle-mère à Londres pour voir sa soeur malade. Cet été, je tâcherai de trouver une journée pour venir te dire bonjour" (15-6-1929).-- Elle n'a pu se rendre à la 1re communion de son filleul, étant en voyage à Munich et Vienne : "Ma chère Camille, je suis vraiment triste de manquer cette petite fête dont je me promettais tant de plaisir [...]" (7-3-1930).-- (2). 25 cartes de voeux, de quelques mots à une petite page, assez badines : il neige, il fait beau, c'est le printemps, les oiseaux du jardin, le chien Valentine a appris à faire le beau, description des illustrations des cartes... celle de 1962 plus longue: "j'écris rarement à mes amis, souvent seulement à l'occasion de la Nouvelle Année, ayant toujours des travaux commencés et aussi une lourde correspondance d'affaires. Mais je pense souvent à vous et suis heureuse de vous avoir tous "retrouvés"". Avec quelques voeux à Albert et sa descendance, jusqu'en 1979 (dont l'annonce de la mort de "mon amie Grace Frick, qui avait tant de plaisir à vous rencontrer ainsi que votre mère").
    # Levillain, H.- Yourcenar, carte d'identité. Paris, Fayard, 2016.
    JOINT, 2 ouvr. en édit. orig., in-8° br., avec ENVOI AUTOGRAPHE signé suite à des retrouvailles chez Camille à Gosselies et suite à l'invitation de son filleul à son élection à l'Académie belge de langue française : (1). L'oeuvre au noir. P., Gallimard, 1968. Envoi à Camille "ma compagne d'enfance, qui m'a connue toute petite à l'époque où elle était elle-même toute jeune, à mon filleul Albert et à toute la famille, en souvenir d'une bonne visite à Gosselies il y a quelques jours".-- (2). Discours pour la réception de Mme Marguerite Yourcenar à l'Académie royale belge de langue et littérature françaises. P., Gallimard, 1971. Ex. du S.P., envoi "à Monsieur et à Madame Albert Letot", 28-11-1968.

    Est. : 800 / 1.000 €

    (Belgique, Littérature) - Ens. 27 pièces aut. et 2 livres dédicacés - YOURCENAR, Marguerite.- Voeux adressés à Camille Letot, sa « demoiselle de compagnie » de 1912 à 1917.

    Est. : 800 / 1.000 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    2 l.a.s. de Marguerite et 25 cartes de voeux signées : 21 par Marguerite, 2 de Grace Frick, compagne de Marguerite, et 2 de Mme de Crayencour, mère de Marguerite. Nombreuses enveloppes cons.

    Camille Letot (1898-1970) entre en 1912 au service de la famille de Crayencour lorsque Marguerite a 9 ans et y reste jusqu'à son mariage en 1917. Marguerite accepte d'être la marraine de son fils, Albert, né en 1918, ce qui se fit par procuration, la famille étant réfugiée en Angleterre à cause de la guerre. Jusqu'en 1940, elles restent en contact par correspondance. En 1947, Marguerite s'installe dans le Maine (USA) avec sa compagne Grace Frick. Suite à un article paru dans "Femmes d'aujourd'hui" au début des années '60, Camille renoue contact. La biographe Henriette Levillain, qui a vraisemblablement consulté notre correspondance, décrit leur lien : "Parmi les proches, Camille Letot n'aura connu Yourcenar que sous son meilleur jour. [...] Entre 1924 et 1930, les messages de Yourcenar, brefs et badins, sont rédigés au revers de cartes postales, envoyées de Rome, de Venise ou de Suisse. Parfois, elle y joint de petits souvenirs ou des chèques destinés les uns à son ancienne gouvernante, les seconds à son filleul. Pour une fois, elle tutoie, ne cherche pas à travailler la phrase et le vocabulaire, se montre simple et attentive. [...] les échanges reprennent en 1961 [...]. Camille Letot, toujours la première, envoie de Belgique des voeux à l'occasion de Pâques, de Noël et, complicité touchante, de la Saint-Michel. Yourcenar répond cette fois-ci par des lettres, longues et élaborées, où la priorité est donnée aux souvenirs de famille, et en particulier à la brouille définitive avec son demi-frère. Le retour inopiné de la fidèle Camille - ma Camille d'autrefois - était un signe du destin, coïncidant avec le projet d'écrire un jour ses Mémoires. [...] Elle repensera à elle lorsque, dans "Quoi ? L'éternité", elle énumérera la nombreuse domesticité de Mont-Noir et voudra nous faire croire que "la petite fille du château" n'était pas isolée du "peuple" [...]". CORRESPONDANCE : (1). 2 l.a.s. au ton amical : "je commence à m'habituer assez à Bruxelles [...]. Nous venons d'aller passer quinze jours, moi à Paris pour mes livres, et ma belle-mère à Londres pour voir sa soeur malade. Cet été, je tâcherai de trouver une journée pour venir te dire bonjour" (15-6-1929).-- Elle n'a pu se rendre à la 1re communion de son filleul, étant en voyage à Munich et Vienne : "Ma chère Camille, je suis vraiment triste de manquer cette petite fête dont je me promettais tant de plaisir [...]" (7-3-1930).-- (2). 25 cartes de voeux, de quelques mots à une petite page, assez badines : il neige, il fait beau, c'est le printemps, les oiseaux du jardin, le chien Valentine a appris à faire le beau, description des illustrations des cartes... celle de 1962 plus longue: "j'écris rarement à mes amis, souvent seulement à l'occasion de la Nouvelle Année, ayant toujours des travaux commencés et aussi une lourde correspondance d'affaires. Mais je pense souvent à vous et suis heureuse de vous avoir tous "retrouvés"". Avec quelques voeux à Albert et sa descendance, jusqu'en 1979 (dont l'annonce de la mort de "mon amie Grace Frick, qui avait tant de plaisir à vous rencontrer ainsi que votre mère"). # Levillain, H.- Yourcenar, carte d'identité. Paris, Fayard, 2016. JOINT, 2 ouvr. en édit. orig., in-8° br., avec ENVOI AUTOGRAPHE signé suite à des retrouvailles chez Camille à Gosselies et suite à l'invitation de son filleul à son élection à l'Académie belge de langue française : (1). L'oeuvre au noir. P., Gallimard, 1968. Envoi à Camille "ma compagne d'enfance, qui m'a connue toute petite à l'époque où elle était elle-même toute jeune, à mon filleul Albert et à toute la famille, en souvenir d'une bonne visite à Gosselies il y a quelques jours".-- (2). Discours pour la réception de Mme Marguerite Yourcenar à l'Académie royale belge de langue et littérature françaises. P., Gallimard, 1971. Ex. du S.P., envoi "à Monsieur et à Madame Albert Letot", 28-11-1968.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 264 — (Belgique, Littérature) - 13 lettres autographes d’écrivains belges du 19e s.


    - LEMONNIER, Camille (1844-1913).- 6 l.a.s. (1 incomplète ?), 1 à 4 pp. in-12° : si son correspondant n'édite pas son livre, il lui prie de "renvoyer textes & dessins en accompagnant ces derniers d'une explication qui me dégage vis-à-vis des artistes" (1889),- il est furieux de l'impression de "l'atroce rhapsodie" [sur la Hollande] publiée par la revue "par la faute du cuistre qui osa donner l'approbation à cette prose infectieuse" [i.e. le bon à tirer] dans laquelle il compte "cent soixante dix altérations de mon texte [...] Mon article n'est plus [...] qu'un bêtisier incohérent" (1890),- il se bat contre la poste et l'administration à cause de retard (s.d.),- il commente la lettre de son interlocuteur et discute prix, retard, impression...-- RODENBACH, Georges (1855-1898).- 3 l.a.s., 2 pp. in-12° chacune, s.d. : il remercie pour l'envoi d'un livre ("Vous êtes toujours parmi ceux dont je suis avec intérêt l'ascension littéraire. Dans votre recueil de ballades j'ai retrouvé augmentée encore la pénétration symbolique qui vous appartient [...]"),- il lui a envoyé une copie d'un poème qui n'est pas de lui et veut lui parler d'un roman d'une de ses amies dont il ne peut encore donner le nom "car elle veut absolument publier sous un pseudonyme masculin. Toutefois elle serait heureuse de vous rencontrer". Il propose donc de se retrouver autour d'une table de thé avec Mme Paul Fort.
    - Réponses à un questionnaire sur l'influence de Musset sur les écrivains belges, 1910 : VALÈRE GILLES (1867-1950).- 1 l.a.s., 2-7-1910, 2 pp. in-8° : il écarte l'hypothèse d'une influence sur les membres de la Jeune Belgique en développant l'importance littéraire des oeuvres de Verhaeren, Rodenbach, Giraud, Materlinck...-- PICARD, Edmond (1836-1924).- 1 carte et 1 l.a.s. de 1910 : il répond en argumentant.
    - WILMOTTE, Maurice (1861-1942).- 2 pp. ms. provenant d'un cahier d'écolier.

    Est. : 300 / 400 €

    (Belgique, Littérature) - 13 lettres autographes d’écrivains belges du 19e s.

    Est. : 300 / 400 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    - LEMONNIER, Camille (1844-1913).- 6 l.a.s. (1 incomplète ?), 1 à 4 pp. in-12° : si son correspondant n'édite pas son livre, il lui prie de "renvoyer textes & dessins en accompagnant ces derniers d'une explication qui me dégage vis-à-vis des artistes" (1889),- il est furieux de l'impression de "l'atroce rhapsodie" [sur la Hollande] publiée par la revue "par la faute du cuistre qui osa donner l'approbation à cette prose infectieuse" [i.e. le bon à tirer] dans laquelle il compte "cent soixante dix altérations de mon texte [...] Mon article n'est plus [...] qu'un bêtisier incohérent" (1890),- il se bat contre la poste et l'administration à cause de retard (s.d.),- il commente la lettre de son interlocuteur et discute prix, retard, impression...-- RODENBACH, Georges (1855-1898).- 3 l.a.s., 2 pp. in-12° chacune, s.d. : il remercie pour l'envoi d'un livre ("Vous êtes toujours parmi ceux dont je suis avec intérêt l'ascension littéraire. Dans votre recueil de ballades j'ai retrouvé augmentée encore la pénétration symbolique qui vous appartient [...]"),- il lui a envoyé une copie d'un poème qui n'est pas de lui et veut lui parler d'un roman d'une de ses amies dont il ne peut encore donner le nom "car elle veut absolument publier sous un pseudonyme masculin. Toutefois elle serait heureuse de vous rencontrer". Il propose donc de se retrouver autour d'une table de thé avec Mme Paul Fort. - Réponses à un questionnaire sur l'influence de Musset sur les écrivains belges, 1910 : VALÈRE GILLES (1867-1950).- 1 l.a.s., 2-7-1910, 2 pp. in-8° : il écarte l'hypothèse d'une influence sur les membres de la Jeune Belgique en développant l'importance littéraire des oeuvres de Verhaeren, Rodenbach, Giraud, Materlinck...-- PICARD, Edmond (1836-1924).- 1 carte et 1 l.a.s. de 1910 : il répond en argumentant. - WILMOTTE, Maurice (1861-1942).- 2 pp. ms. provenant d'un cahier d'écolier.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 265 — (Belgique, Littérature) - +/- 25 signatures, cartes signées et qqs lettres aut. signées adressées à Germaine Diercxsens d’Anvers, collectionneuse d’autographe.
    19e-20e siècles.

    En français ou néerlandais.


    De : Émile Vehaeren, Maurice Maeterlinck, Camille Lemonnier, Hendrik Conscience, Valère Gille, Iwan Gilkin, Maurice des Ombiaux, Edmond Picard, Georges Rency, Styn Streuvels, Hugo Verriest, Marguerite van de Wiele, Georges Virrès, Paul Fredericq, Henri Davignon, Jean de Vincennes, Piet Genard, Gaston della Faille, Charles de Tyberchamps, Marie Belpaire, Maurice Wilmotte, Fernand Séverin, Léopold Courouble, Maria Biermé. Et 4 grands historiens : Louis-Prosper Gachard, Godefroid Kurth, Henri Pirenne et Alphonse Wauters.

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Littérature) - +/- 25 signatures, cartes signées et qqs lettres aut. signées adressées à Germaine Diercxsens d’Anvers, collectionneuse d’autographe.
    19e-20e siècles.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français ou néerlandais.

    De : Émile Vehaeren, Maurice Maeterlinck, Camille Lemonnier, Hendrik Conscience, Valère Gille, Iwan Gilkin, Maurice des Ombiaux, Edmond Picard, Georges Rency, Styn Streuvels, Hugo Verriest, Marguerite van de Wiele, Georges Virrès, Paul Fredericq, Henri Davignon, Jean de Vincennes, Piet Genard, Gaston della Faille, Charles de Tyberchamps, Marie Belpaire, Maurice Wilmotte, Fernand Séverin, Léopold Courouble, Maria Biermé. Et 4 grands historiens : Louis-Prosper Gachard, Godefroid Kurth, Henri Pirenne et Alphonse Wauters.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 266 — (Belgique, Musique) - +/- 15 petits mots, remerciements, etc. de musiciens belges.
    Fin 19e siècle.

    En français (1 doc. collé sur support de carton).


    Par Aimé Hannon (?), M. et Mme Alexandre Cornélis, Auguste Dupont, Mme Henry Warnots, Léon Jehin, Louis de Saeys (?) et 2 signatures illisibles.
    4 documents adressés au président (comte de Mérode Westerloo) ou au secrétaire de la Commission des fêtes du 50ème anniversaire de l'Indépendance nationale. Par : H. Duhem, M. et Mme Henry Warnots, J. Dumon, Ch. De Wulf.

    Est. : 100 / 120 €

    (Belgique, Musique) - +/- 15 petits mots, remerciements, etc. de musiciens belges.
    Fin 19e siècle.

    Est. : 100 / 120 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français (1 doc. collé sur support de carton).

    Par Aimé Hannon (?), M. et Mme Alexandre Cornélis, Auguste Dupont, Mme Henry Warnots, Léon Jehin, Louis de Saeys (?) et 2 signatures illisibles. 4 documents adressés au président (comte de Mérode Westerloo) ou au secrétaire de la Commission des fêtes du 50ème anniversaire de l'Indépendance nationale. Par : H. Duhem, M. et Mme Henry Warnots, J. Dumon, Ch. De Wulf.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 267 — (Belgique, Musique) - Album de photographies relatif à Charles Houdret.
    1939-1943.

    In-4° : 33 photographies en noir, collées en plein ou volantes + 2 doc. volants.

    Cartonnage de l'époque : demi-basane verte, plats de papier bordé de basane verte, chiffre de la reine Élisabeth de Belgique au plat sup., dos lisse (très us., lacune de 5 cm en haut du dos).


    Album éclairant la vie musicale à Bruxelles sous les auspices de la reine Élisabeth, dans les années 1930-1940.
    Né à Liège, Houdret (1905 - c. 1964) fut l'élève de Sylvain Dupuis et d'Eugène Ysaÿe, qui le présenta au roi Albert et à la reine Élisabeth. Ceux-ci le nommèrent directeur de l'orchestre de la Chapelle musicale reine Élisabeth. Démis de ses fonctions suite à un scandale financier qui éclata en 1944 et lui valut une condamnation, il purgea sa peine et s'exila ensuite au Canada où il poursuivit sa carrière.
    - Parmi les photographies : portrait dédicacé de Houdret (11 oct. 1939), vue d'un concert à la Chapelle musicale (studio Willy Kessels, 1940), portrait de groupes de musiciens en compagnie de la reine Élisabeth et du roi Léopold III, vues de concerts dans la grande salle du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (1941, 1943, autres non datés).
    - 2 doc. volants en français : (1). HOUDRET, Charles.- Lettre dactyl. signée à Edmond Demaseure. Brux., 11-3-1944. 2 pp. in-4° à en-tête de l'Association des concerts de la Chapelle musicale de la Reine Élisabeth. Longue explication sur ses démêlés judiciaires et leurs conséquences sur les concerts de la Chapelle musicale.-- (2). GRUNNE, Guillaume de (grand maître de la Maison de la reine Élisabeth).- Photocopie ancienne d'une lettre dactyl. à Fernand Le Brun, membre de l'orchestre de la Chapelle musicale de la reine Élisabeth. Brux., 25-10-1943. 2 ff. in-8°. Il informe que la reine ne s'oppose pas à ce que les musiciens de la Chapelle jouent sous la direction de Houdret.
    # Bouckaert, Thierry.- Le rêve d'Élisabeth : cinquante ans de Concours Reine Élisabeth. Bruxelles, 2001, pp. 45-46, 110.

    Est. : 700 / 800 €

    (Belgique, Musique) - Album de photographies relatif à Charles Houdret.
    1939-1943.

    Est. : 700 / 800 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    In-4° : 33 photographies en noir, collées en plein ou volantes + 2 doc. volants.

    Cartonnage de l'époque : demi-basane verte, plats de papier bordé de basane verte, chiffre de la reine Élisabeth de Belgique au plat sup., dos lisse (très us., lacune de 5 cm en haut du dos).

    Album éclairant la vie musicale à Bruxelles sous les auspices de la reine Élisabeth, dans les années 1930-1940. Né à Liège, Houdret (1905 - c. 1964) fut l'élève de Sylvain Dupuis et d'Eugène Ysaÿe, qui le présenta au roi Albert et à la reine Élisabeth. Ceux-ci le nommèrent directeur de l'orchestre de la Chapelle musicale reine Élisabeth. Démis de ses fonctions suite à un scandale financier qui éclata en 1944 et lui valut une condamnation, il purgea sa peine et s'exila ensuite au Canada où il poursuivit sa carrière. - Parmi les photographies : portrait dédicacé de Houdret (11 oct. 1939), vue d'un concert à la Chapelle musicale (studio Willy Kessels, 1940), portrait de groupes de musiciens en compagnie de la reine Élisabeth et du roi Léopold III, vues de concerts dans la grande salle du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles (1941, 1943, autres non datés). - 2 doc. volants en français : (1). HOUDRET, Charles.- Lettre dactyl. signée à Edmond Demaseure. Brux., 11-3-1944. 2 pp. in-4° à en-tête de l'Association des concerts de la Chapelle musicale de la Reine Élisabeth. Longue explication sur ses démêlés judiciaires et leurs conséquences sur les concerts de la Chapelle musicale.-- (2). GRUNNE, Guillaume de (grand maître de la Maison de la reine Élisabeth).- Photocopie ancienne d'une lettre dactyl. à Fernand Le Brun, membre de l'orchestre de la Chapelle musicale de la reine Élisabeth. Brux., 25-10-1943. 2 ff. in-8°. Il informe que la reine ne s'oppose pas à ce que les musiciens de la Chapelle jouent sous la direction de Houdret. # Bouckaert, Thierry.- Le rêve d'Élisabeth : cinquante ans de Concours Reine Élisabeth. Bruxelles, 2001, pp. 45-46, 110.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 268 — (Belgique, Musique) - ÉLISABETH, reine des Belges (Possenhofen 1876-1965 Laeken).- 7 documents : 4 photos, 2 documents mss et 1 carte postale aut. s. en français.


    Émouvantes reliques de l'activité musicale de la reine Élisabeth.
    - Photos : (1). Portrait en buste de la reine (Bruxelles, Studio Alban). [C. 1930]. 5 x 9,8 cm.-- (2). La reine jouant au violon. [c. 1930]. 10,5 x 6,5 cm.-- (3-4). 2 vues d'un quatuor à cordes (à Laeken ?) avec la reine au violon. [C. 1950]. 23,5 x 17 cm. L'autre violoniste est une des dames d'honneur de la reine, Louise de Moreau de Bioulx (1883-1970), épouse du comte Edmond Carton de Wiart, qui a débuté sa carrière au Palais comme secrétaire du roi Léopold II et a terminé Grand Maréchal de la Cour du roi Baudouin. Le violoncelliste est Émile Van Truyen, vice-président de "La Cheville affolée", association fondée en 1935 par 12 violoncellistes de l’O.S.B. (Orchestre symphonique de Bruxelles, devenu Orchestre national de Belgique en 1936), qui organisait des soirées festives hautes en couleurs. L’altiste n'est pas identifié.
    - ÉLISABETH de Belgique.- (1-2). 2 messages de voeux de Noël autogr. "A ma chère Virgolette" (carte ill. signée "With love and kiss du 1er violon / E.", 24-12-1945) et "Au cher Virgolo" (billet s., 24-12-1958), surnoms donnés par la reine au comte et la comtesse Edmond Carton de Wiart.— (3). Table des gammes. 1 p. sur f. de papier à musique in-f° (coins sup. déchirés avec pet. lacune, trace de gommage, pet. taches).
    • Tous nos remerciements à Paul Raspé, bibliothécaire scientifique honoraire du Conservatoire royal de Bruxelles,- Baudouin D'hoore, archiviste du Palais royal,- et Marie Cornaz, conservatrice de la section de la Musique à la Bibliothèque royale de Belgique, pour l'aide apportée à la rédaction de cette fiche.

    Est. : 400 / 500 €

    (Belgique, Musique) - ÉLISABETH, reine des Belges (Possenhofen 1876-1965 Laeken).- 7 documents : 4 photos, 2 documents mss et 1 carte postale aut. s. en français.

    Est. : 400 / 500 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Émouvantes reliques de l'activité musicale de la reine Élisabeth. - Photos : (1). Portrait en buste de la reine (Bruxelles, Studio Alban). [C. 1930]. 5 x 9,8 cm.-- (2). La reine jouant au violon. [c. 1930]. 10,5 x 6,5 cm.-- (3-4). 2 vues d'un quatuor à cordes (à Laeken ?) avec la reine au violon. [C. 1950]. 23,5 x 17 cm. L'autre violoniste est une des dames d'honneur de la reine, Louise de Moreau de Bioulx (1883-1970), épouse du comte Edmond Carton de Wiart, qui a débuté sa carrière au Palais comme secrétaire du roi Léopold II et a terminé Grand Maréchal de la Cour du roi Baudouin. Le violoncelliste est Émile Van Truyen, vice-président de "La Cheville affolée", association fondée en 1935 par 12 violoncellistes de l’O.S.B. (Orchestre symphonique de Bruxelles, devenu Orchestre national de Belgique en 1936), qui organisait des soirées festives hautes en couleurs. L’altiste n'est pas identifié. - ÉLISABETH de Belgique.- (1-2). 2 messages de voeux de Noël autogr. "A ma chère Virgolette" (carte ill. signée "With love and kiss du 1er violon / E.", 24-12-1945) et "Au cher Virgolo" (billet s., 24-12-1958), surnoms donnés par la reine au comte et la comtesse Edmond Carton de Wiart.— (3). Table des gammes. 1 p. sur f. de papier à musique in-f° (coins sup. déchirés avec pet. lacune, trace de gommage, pet. taches). • Tous nos remerciements à Paul Raspé, bibliothécaire scientifique honoraire du Conservatoire royal de Bruxelles,- Baudouin D'hoore, archiviste du Palais royal,- et Marie Cornaz, conservatrice de la section de la Musique à la Bibliothèque royale de Belgique, pour l'aide apportée à la rédaction de cette fiche.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 269 — (Belgique, Musique) - GRETRY, André (Liège 1741-1813 Montmorency, France).- 3 lettres autographes signées.
    "de L'hermitage de j.j. Rousseau à émile, Montmorency", d.div.

    1 p. in-12° chacune.
    Joint : portrait lithographié du compositeur (rouss.).


    Par ordre chronologique : (1). à M. Précard, directeur de l'Acamédie impériale de musique à Paris, 26-7-1808 [cfr cachet postal; Grétry ayant daté "1818"], 1 p. in-8°, sceau enlevé : il n'accepte pas la proposition (d'être membre d'un jury ?) car "je passe mes étés à la campagne et L'hiver dans mon lit ou dans ma chambre, et je n'accepte aucune fonction que je ne puisse la remplir honnorablement".-- (2). 30 thermidor an XI [18-8-1803] : "voulez-vous bien, cher ami, recevoir ma loge du vaudeville pour le mois de fructidor très prochain. je vous préviens que la fête de ma bonne jeannette est remise au dimanche 12 7bre, au lieu du 8 et que nous comptons sur vous [...]". Au verso de la page, certification ms. de provenance par Melotte d'Envoz, ancien bourgmestre de Liège, 11-1-1849.-- (3). "à monsieur Flamant, Md. tapissier, rue Serutti, Boulev. des Italiens à Paris", 29 therm[idor] an XII [17-8-1804] : "assurément, mon cher neveu, tout ce qui vous touche m'intéresse [...] jenny viendra me donner des nouvelles de mes deux pièces remises [...]".

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Musique) - GRETRY, André (Liège 1741-1813 Montmorency, France).- 3 lettres autographes signées.
    "de L'hermitage de j.j. Rousseau à émile, Montmorency", d.div.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 p. in-12° chacune. Joint : portrait lithographié du compositeur (rouss.).

    Par ordre chronologique : (1). à M. Précard, directeur de l'Acamédie impériale de musique à Paris, 26-7-1808 [cfr cachet postal; Grétry ayant daté "1818"], 1 p. in-8°, sceau enlevé : il n'accepte pas la proposition (d'être membre d'un jury ?) car "je passe mes étés à la campagne et L'hiver dans mon lit ou dans ma chambre, et je n'accepte aucune fonction que je ne puisse la remplir honnorablement".-- (2). 30 thermidor an XI [18-8-1803] : "voulez-vous bien, cher ami, recevoir ma loge du vaudeville pour le mois de fructidor très prochain. je vous préviens que la fête de ma bonne jeannette est remise au dimanche 12 7bre, au lieu du 8 et que nous comptons sur vous [...]". Au verso de la page, certification ms. de provenance par Melotte d'Envoz, ancien bourgmestre de Liège, 11-1-1849.-- (3). "à monsieur Flamant, Md. tapissier, rue Serutti, Boulev. des Italiens à Paris", 29 therm[idor] an XII [17-8-1804] : "assurément, mon cher neveu, tout ce qui vous touche m'intéresse [...] jenny viendra me donner des nouvelles de mes deux pièces remises [...]".

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 270 — (Belgique, Musique) - Livre d’or de l’Orchestre Symphonique de Bruxelles (O.S.B.) « RECONSTITUÉ ».
    1937-1939.

    Album in-4° : 33 ff. + 1 document volant, en français, néerlandais, anglais, 14 photographies en noir volantes (1 collée sur feuillet, 1 sur carton).

    Rel. de l'époque : plein chagrin vert, titre doré sur le plat, sous étui (dos et plat inférieur refaits, plat sup. lég. frotté).


    Document apportant un ÉCLAIRAGE INÉDIT sur l'histoire de cet orchestre créé en 1931 et placé sous le haut patronage de la reine Élisabeth de Belgique. L'O.S.B. fut le premier orchestre symphonique résidant au Palais des Beaux-Arts construit par Horta en 1929. Vers 1936, il cessa ses activités pour céder la place à l'Orchestre national de Belgique, qui reprit une partie de ses musiciens. Le livre d'or de l'O.S.B. démontre que celui-ci a été remis sur pied en 1937, toujours sous le patronage de la reine, événement inconnu des spécialistes et contraire à toute attente, vu qu'il entrait en concurrence potentielle avec l'O.N.B. Selon Michel Stockhem, contacté à ce propos, "peut-être a-t-on encore utilisé un temps cette appellation jouissant d'une bonne réputation artistique pour quelques 'utilités' prestigieuses, y compris - ou non - le Palais des Beaux-Arts".
    - Signatures : plus de 100 signatures (certaines illisibles) datées de 1937 à 1939 (certaines revenant à plusieurs reprises), de la reine et de musiciens belges et étrangers surtout européens, membres du comité d'honneur de l'O.S.B., interprètes pour la plupart mais aussi compositeurs, chanteurs lyriques, etc. Parmi lesquelles : Igor Stravinsky et son épouse; Louise Le Boeuf, veuve de Henry, important mécène et mélomane bruxellois; Joseph Jongen, directeur du Conservatoire de Bruxelles; François Rasse, directeur du Conservatoire de Liège; Louis de Vocht, directeur des concerts du Conservatoire d'Anvers; Frans Rühlmann, chef d'orchestre de l'Opéra de Paris; René Barbier, compositeur belge; Charles Houdret, chef d'orchestre belge; Max Ludwig, chef d'orchestre et compositeur allemand.
    - Photographies de : la reine Élisabeth, Arturo Toscanini (par Raney, Lausanne), Altenhorff (?) avec envoi signé en français (1934), Louis de Vocht (par Delville à Anvers) avec envoi signé en français (1938), l'orchestre (3 vues, dont 1 par le studio R. Pardon à Bruxelles), des affiches de concerts (7 vues).
    • Nous remercions Michel Stockhem, directeur du Conservatoire de Mons, pour l'aide apportée à la rédaction de cette fiche.

    Est. : 1.000 / 1.200 €

    (Belgique, Musique) - Livre d’or de l’Orchestre Symphonique de Bruxelles (O.S.B.) « RECONSTITUÉ ».
    1937-1939.

    Est. : 1.000 / 1.200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Album in-4° : 33 ff. + 1 document volant, en français, néerlandais, anglais, 14 photographies en noir volantes (1 collée sur feuillet, 1 sur carton).

    Rel. de l'époque : plein chagrin vert, titre doré sur le plat, sous étui (dos et plat inférieur refaits, plat sup. lég. frotté).

    Document apportant un ÉCLAIRAGE INÉDIT sur l'histoire de cet orchestre créé en 1931 et placé sous le haut patronage de la reine Élisabeth de Belgique. L'O.S.B. fut le premier orchestre symphonique résidant au Palais des Beaux-Arts construit par Horta en 1929. Vers 1936, il cessa ses activités pour céder la place à l'Orchestre national de Belgique, qui reprit une partie de ses musiciens. Le livre d'or de l'O.S.B. démontre que celui-ci a été remis sur pied en 1937, toujours sous le patronage de la reine, événement inconnu des spécialistes et contraire à toute attente, vu qu'il entrait en concurrence potentielle avec l'O.N.B. Selon Michel Stockhem, contacté à ce propos, "peut-être a-t-on encore utilisé un temps cette appellation jouissant d'une bonne réputation artistique pour quelques 'utilités' prestigieuses, y compris - ou non - le Palais des Beaux-Arts". - Signatures : plus de 100 signatures (certaines illisibles) datées de 1937 à 1939 (certaines revenant à plusieurs reprises), de la reine et de musiciens belges et étrangers surtout européens, membres du comité d'honneur de l'O.S.B., interprètes pour la plupart mais aussi compositeurs, chanteurs lyriques, etc. Parmi lesquelles : Igor Stravinsky et son épouse; Louise Le Boeuf, veuve de Henry, important mécène et mélomane bruxellois; Joseph Jongen, directeur du Conservatoire de Bruxelles; François Rasse, directeur du Conservatoire de Liège; Louis de Vocht, directeur des concerts du Conservatoire d'Anvers; Frans Rühlmann, chef d'orchestre de l'Opéra de Paris; René Barbier, compositeur belge; Charles Houdret, chef d'orchestre belge; Max Ludwig, chef d'orchestre et compositeur allemand. - Photographies de : la reine Élisabeth, Arturo Toscanini (par Raney, Lausanne), Altenhorff (?) avec envoi signé en français (1934), Louis de Vocht (par Delville à Anvers) avec envoi signé en français (1938), l'orchestre (3 vues, dont 1 par le studio R. Pardon à Bruxelles), des affiches de concerts (7 vues). • Nous remercions Michel Stockhem, directeur du Conservatoire de Mons, pour l'aide apportée à la rédaction de cette fiche.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 271 — (Belgique, Musique) - MAILLY, Henri.- " Adorote [sic]. Tenor solo […] ».
    S.l., [fin 18e - début 19e siècle].

    Partition générale : 18 ff. in-4° oblong, br.-- Parties individuelles : 22 ff. in-f° (sur papier fort, biffures et ratures contemporaines, qqs souillures et pet. taches sans gravité).


    Jeu de partitions originales probablement de la main de l'auteur soit 1 partition générale et 11 parties individuelles (1 pour le chant et 11 pour les instruments : 2 violons, alto, basse, 2 clarinettes, 2 flûtes, 2 cors). Le compositeur a signé chaque partition "H. Mailly" (une partie "violoncelle" est mentionnée dans la partition générale, mais elle a été biffée : le jeu est donc apparemment complet). L’"Adoro Te devote" ("Je T'adore dévotement") est un hymne eucharistique attribué à saint Thomas d'Aquin, inséré dans le Missel romain de 1570.
    Mailly, père de l'astronome et historien Nicolas-Édouard (1810-1981), était maître de chapelle dans plusieurs églises bruxelloises dont celle de Saint-Jean-Baptiste-au-Béguinage et 1er violoncelle au Théâtre de la Monnaie. Paul Raspé a retrouvé une trace de cet artiste méconnu dans l'ancien fichier manuscrit de la bibliothèque du Conservatoire royal de Bruxelles, où il est signalé comme auteur d’une romance "Les Regrets" (Bruxelles, Madame Nolot, c. 1825) et comme "membre de la Société Royale des Beaux-Arts de Gand", société savante à laquelle appartenait également Joseph Mengal, premier directeur de l’école de musique qui deviendra le Conservatoire royal de Gand.
    # Biogr. nat. XXXV-559/562.
    • Nous remercions Paul Raspé, bibliothécaire scientifique honoraire du Conservatoire royal de Bruxelles, pour l'aide amicale apportée à la rédaction de cette fiche.

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Musique) - MAILLY, Henri.- " Adorote [sic]. Tenor solo […] ».
    S.l., [fin 18e - début 19e siècle].

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Partition générale : 18 ff. in-4° oblong, br.-- Parties individuelles : 22 ff. in-f° (sur papier fort, biffures et ratures contemporaines, qqs souillures et pet. taches sans gravité).

    Jeu de partitions originales probablement de la main de l'auteur soit 1 partition générale et 11 parties individuelles (1 pour le chant et 11 pour les instruments : 2 violons, alto, basse, 2 clarinettes, 2 flûtes, 2 cors). Le compositeur a signé chaque partition "H. Mailly" (une partie "violoncelle" est mentionnée dans la partition générale, mais elle a été biffée : le jeu est donc apparemment complet). L’"Adoro Te devote" ("Je T'adore dévotement") est un hymne eucharistique attribué à saint Thomas d'Aquin, inséré dans le Missel romain de 1570. Mailly, père de l'astronome et historien Nicolas-Édouard (1810-1981), était maître de chapelle dans plusieurs églises bruxelloises dont celle de Saint-Jean-Baptiste-au-Béguinage et 1er violoncelle au Théâtre de la Monnaie. Paul Raspé a retrouvé une trace de cet artiste méconnu dans l'ancien fichier manuscrit de la bibliothèque du Conservatoire royal de Bruxelles, où il est signalé comme auteur d’une romance "Les Regrets" (Bruxelles, Madame Nolot, c. 1825) et comme "membre de la Société Royale des Beaux-Arts de Gand", société savante à laquelle appartenait également Joseph Mengal, premier directeur de l’école de musique qui deviendra le Conservatoire royal de Gand. # Biogr. nat. XXXV-559/562. • Nous remercions Paul Raspé, bibliothécaire scientifique honoraire du Conservatoire royal de Bruxelles, pour l'aide amicale apportée à la rédaction de cette fiche.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 272 — (Belgique, Noblesse & Théâtre) - Ens. 27 doc. - +/- 15 lettres, billets ou cartes autographes (qqs-uns dactylographiés) signés, adressés pour la plupart à Victor Reding et Frédéric Rotiers.
    [Fin 19e - début 20e siècle].

    En français, 1 à 4 pp., formats divers, qqs-uns sur papier à en-tête (légations et ambassades, Cabinet du Roi, Cour permanente de justice internationale à La Haye), 5 env. cons.


    Témoignage de la vie mondaine et des rapports entre les milieux de la haute société (noblesse, diplomates...) et les promoteurs du journal "L'Éventail", hebdomadaire fondé en 1888 par V. Reding, Max Waller et F. Rotiers, à la fois programme officiel des théâtres royaux de la Monnaie et du Parc et chronique officieuse du mouvement diplomatique et consulaire en Belgique.
    Correspondants : princesse Charles de Ligne; comte Paul de Borchgrave d'Altena, secrétaire du Roi; baron Benjamin Crombez; Kervyn de Lettenhove; comte Werner van den Steen de Jehay (4 doc.); les ambassadeurs Brand Whitlock (USA), Mineiro Adatci (Japon; 2 doc. dont 1 adressé au sculpteur et médailleur belge Godefroid Devreese, à propos d'une médaille à l'effigie de V. Reding, "notre ami commun") et marquis de Villalobar (Espagne; 5 doc.); Alexandre Dobronizky, commissaire général de Russie à l'Exposition universelle d'Anvers de 1894; Fernand Chapsal, commissaire général du gouvernement français pour l'Exposition de Liège (s.d.); A. de Monzie, député français et sous-secrétaire d'État de la marine marchande.
    JOINT, 12 doc. : 8 billets, cartes et lettres a.s., dont 1 par le baron d'Anethan (papier à en-tête du Cabinet du Roi) et 4 adressées à Eugène Van Bemmel, écrivain et professeur à l'ULB, par Guillaume Gratry, E. de Laveleye, Ch. Faider, procureur général près la Cour de Cassation.

    Est. : 120 / 150 €

    (Belgique, Noblesse & Théâtre) - Ens. 27 doc. - +/- 15 lettres, billets ou cartes autographes (qqs-uns dactylographiés) signés, adressés pour la plupart à Victor Reding et Frédéric Rotiers.
    [Fin 19e - début 20e siècle].

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français, 1 à 4 pp., formats divers, qqs-uns sur papier à en-tête (légations et ambassades, Cabinet du Roi, Cour permanente de justice internationale à La Haye), 5 env. cons.

    Témoignage de la vie mondaine et des rapports entre les milieux de la haute société (noblesse, diplomates...) et les promoteurs du journal "L'Éventail", hebdomadaire fondé en 1888 par V. Reding, Max Waller et F. Rotiers, à la fois programme officiel des théâtres royaux de la Monnaie et du Parc et chronique officieuse du mouvement diplomatique et consulaire en Belgique. Correspondants : princesse Charles de Ligne; comte Paul de Borchgrave d'Altena, secrétaire du Roi; baron Benjamin Crombez; Kervyn de Lettenhove; comte Werner van den Steen de Jehay (4 doc.); les ambassadeurs Brand Whitlock (USA), Mineiro Adatci (Japon; 2 doc. dont 1 adressé au sculpteur et médailleur belge Godefroid Devreese, à propos d'une médaille à l'effigie de V. Reding, "notre ami commun") et marquis de Villalobar (Espagne; 5 doc.); Alexandre Dobronizky, commissaire général de Russie à l'Exposition universelle d'Anvers de 1894; Fernand Chapsal, commissaire général du gouvernement français pour l'Exposition de Liège (s.d.); A. de Monzie, député français et sous-secrétaire d'État de la marine marchande. JOINT, 12 doc. : 8 billets, cartes et lettres a.s., dont 1 par le baron d'Anethan (papier à en-tête du Cabinet du Roi) et 4 adressées à Eugène Van Bemmel, écrivain et professeur à l'ULB, par Guillaume Gratry, E. de Laveleye, Ch. Faider, procureur général près la Cour de Cassation.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 273 — (Belgique, Noblesse) - Recueil d’épigraphie.
    S.l., [ 19e siècle].

    In-f° : +/- 60 ff., 54 h.-t. (qqs ff. ou planches lég. brunis, rares taches).

    Rel. de l'époque : demi-basane brune à coins, dos à nerfs (rel. frottée, coins émoussés et à nu, étiq. de bibliothèque sur le plat).


    Illustré de 53 COMPOSITIONS ORIGINALES (au trait à l'encre noire, souvent rehaussées de lavis bleu ou gris, en grisaille ou aux armoiries aquarellées) sur vélin fort de format plus petit que le livre, certaines copiées de recueils comme celui de Herckenrode ou dessinées sur place, et parmi celles-ci 2 sur feuillets volants, de facture plus aboutie, dans le style de Stroobant. In fine, 1 lithographie sur fond teinté imprimée par Dembour et Gangel de Metz. Tombes, gisants et autres monuments sont situés dans des églises ou chapelles seigneuriales des provinces de Namur (Namèche, Hastière, Walcourt, Fenal, Waillet...), Liège (Seilles-sur-Meuse, Anthines, Huy, Ponthoz, Vierset, Modave...), Luxembourg (Witry, Vianden...), Flandre-Occidentale (Steenkerke...), Anvers (Artselaar...), Brabant (Louvain...), ainsi qu'à Chérisey (Moselle) et Turin (église des capucins). Le texte donne des notices et tableaux généalogiques, parfois orné d'armoiries dessinées à la plume, concernant notamment les familles de Marchin, d'Anthine, de Warisoulx, van der Straten, de Ramelot, de Hoëns, de Grignée, de Verlaine, de Hamal, etc.
    Provenance : Oswald de Kerchove de Denterghem (1844-1906), homme politique belge (ex-libris armorié avec initiales "K. O."); Ordre des frères prêcheurs (cachets).

    Est. : 1.000 / 1.200 €

    (Belgique, Noblesse) - Recueil d’épigraphie.
    S.l., [ 19e siècle].

    Est. : 1.000 / 1.200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    In-f° : +/- 60 ff., 54 h.-t. (qqs ff. ou planches lég. brunis, rares taches).

    Rel. de l'époque : demi-basane brune à coins, dos à nerfs (rel. frottée, coins émoussés et à nu, étiq. de bibliothèque sur le plat).

    Illustré de 53 COMPOSITIONS ORIGINALES (au trait à l'encre noire, souvent rehaussées de lavis bleu ou gris, en grisaille ou aux armoiries aquarellées) sur vélin fort de format plus petit que le livre, certaines copiées de recueils comme celui de Herckenrode ou dessinées sur place, et parmi celles-ci 2 sur feuillets volants, de facture plus aboutie, dans le style de Stroobant. In fine, 1 lithographie sur fond teinté imprimée par Dembour et Gangel de Metz. Tombes, gisants et autres monuments sont situés dans des églises ou chapelles seigneuriales des provinces de Namur (Namèche, Hastière, Walcourt, Fenal, Waillet...), Liège (Seilles-sur-Meuse, Anthines, Huy, Ponthoz, Vierset, Modave...), Luxembourg (Witry, Vianden...), Flandre-Occidentale (Steenkerke...), Anvers (Artselaar...), Brabant (Louvain...), ainsi qu'à Chérisey (Moselle) et Turin (église des capucins). Le texte donne des notices et tableaux généalogiques, parfois orné d'armoiries dessinées à la plume, concernant notamment les familles de Marchin, d'Anthine, de Warisoulx, van der Straten, de Ramelot, de Hoëns, de Grignée, de Verlaine, de Hamal, etc. Provenance : Oswald de Kerchove de Denterghem (1844-1906), homme politique belge (ex-libris armorié avec initiales "K. O."); Ordre des frères prêcheurs (cachets).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 274 — (Belgique, Politique & Administration) - QUETELET, Adolphe (1796-1874).- Lettre autographe signée à Narcisse-Achille Salvandy, Ministre de l’Instruction publique (France), à propos de sa Légion d’honneur.
    2 mai 1847.

    1 p. in-f°, en-tête de l'"Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-arts de Belgique".


    Par l'ordonnance du 25 avril 1847, Louis-Philippe Ier de France le fait chevalier de l'ordre royal de la Légion d'honneur. "Cette haute distinction est d'autant plus flatteuse pour moi, qu'elle m'a été annoncée par un des écrivains qui font le plus d'honneur à la France".

    Est. : 100 / 120 €

    (Belgique, Politique & Administration) - QUETELET, Adolphe (1796-1874).- Lettre autographe signée à Narcisse-Achille Salvandy, Ministre de l’Instruction publique (France), à propos de sa Légion d’honneur.
    2 mai 1847.

    Est. : 100 / 120 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 p. in-f°, en-tête de l'"Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-arts de Belgique".

    Par l'ordonnance du 25 avril 1847, Louis-Philippe Ier de France le fait chevalier de l'ordre royal de la Légion d'honneur. "Cette haute distinction est d'autant plus flatteuse pour moi, qu'elle m'a été annoncée par un des écrivains qui font le plus d'honneur à la France".

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 275 — (Belgique, Politique & Administration) - 17 pièces : 15 lettres, manuscrites pour la majorité, et 2 cartes de visite d’hommes politiques belges, fin 19e-début 20e s.


    P.-Ém. Janson, 3 lettres : remerciements notamment à Fritz Rotiers à qui il dit "tu sais mon affectueuse et déjà vieille sympathie pour toi",- 1 dactyl. dans le cadre de l'affaire Waddington à propos de spectacles joués à La Monnaie à des dates précises.-- Ch. Buls, 5 l.a.s. : autorisation donnée à M. Kufferath et Couserts (?) de visiter le Cirque Royal,- lettre pour demander la liste des explorateurs au Congo,- justification d'absence à Rotiers.-- Avec aussi 2 cartes de visite signées par Adolphe Max, 2 l.a.s de remerciements de V. Godefroid au nom du roi et de la reine à G. Guidé et M. Kufferath, attestation du "Baptême de l'Équateur" de Fr. Rotiers, lettres de J. Van Praet, Beernaert, L. Vanderkindere, H. Bergé et C. Fontainas.

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Politique & Administration) - 17 pièces : 15 lettres, manuscrites pour la majorité, et 2 cartes de visite d’hommes politiques belges, fin 19e-début 20e s.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    P.-Ém. Janson, 3 lettres : remerciements notamment à Fritz Rotiers à qui il dit "tu sais mon affectueuse et déjà vieille sympathie pour toi",- 1 dactyl. dans le cadre de l'affaire Waddington à propos de spectacles joués à La Monnaie à des dates précises.-- Ch. Buls, 5 l.a.s. : autorisation donnée à M. Kufferath et Couserts (?) de visiter le Cirque Royal,- lettre pour demander la liste des explorateurs au Congo,- justification d'absence à Rotiers.-- Avec aussi 2 cartes de visite signées par Adolphe Max, 2 l.a.s de remerciements de V. Godefroid au nom du roi et de la reine à G. Guidé et M. Kufferath, attestation du "Baptême de l'Équateur" de Fr. Rotiers, lettres de J. Van Praet, Beernaert, L. Vanderkindere, H. Bergé et C. Fontainas.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 276 — (Belgique, Politique & Administration) - Ens. 21 pièces - 18 lettres (sauf des signatures) et 3 cartes d’hommes politiques belges, début 20e s.


    Th. Verhaegen, 1 l.a.s. à Van Humbeek : lui demande de ne pas laisser tomber le journal car "autant voudront signer la mort du parti libéral" et il espère qu'ils trouveront les fonds nécessaires.-- Ém. Vandervelde, 2 l.a.s. : à Fr. Rotiers sur ses lectures d'avant-guerre et sur l'écriture de ses discours,- à D. Zulvage à qui il demande d'accueillir Rotiers en Ségovie.-- P. Hymans, 4 l.a.s. : à Reding sur l'écriture qu'il reprendra après avoir remis de l'ordre dans ses papiers et sa mémoire et lui dit qu'il n'a rien à publier dans l'Éventail,- propose un rendez-vous et retrace son parcours pour Fernand Reding.-- G. Rolin-Jacquemyns, 3 l.a.s. (notamment à Van Humbeek dont il souhaite le prompt rétablissement) : une à propos de l'invitation d'un ministre américain,- des décorations pour l'exposition d'Amsterdam,- sur le grand cordon de l'ordre de Léopold à décerner à Van Den Peereboom,- sur la circulaire portant sur la réforme électorale et sur la place de Conscience, "une sinécure", mais qu'il ne peut donner à Hagemans.-- Arm. Hubert, 1 l.a.s. à son "cher Président" : décline une invitation et le remercie pour une corbeille de fleurs (+ photo de celle-ci).-- Louis Hymans, 1 l.a.s. à Hubert Van Dyck : à propos d'une souscription.-- Avec aussi des lettres de Jules Destrée (remerciements à Reding + 2 cartes), des signatures du Frère Orban et de Sylvain Vande Weyer, carte de remerciements de l'abbé Daens, J. Guillome à propos de De Brouckère qui demande qu'une réunion soit annulée, le secrétaire (?) du sénateur Crocq qui répond favorablement à une invitation et le témoignage de bonne amitié de Ém. Digneffe à Rotier.

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique, Politique & Administration) - Ens. 21 pièces - 18 lettres (sauf des signatures) et 3 cartes d’hommes politiques belges, début 20e s.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Th. Verhaegen, 1 l.a.s. à Van Humbeek : lui demande de ne pas laisser tomber le journal car "autant voudront signer la mort du parti libéral" et il espère qu'ils trouveront les fonds nécessaires.-- Ém. Vandervelde, 2 l.a.s. : à Fr. Rotiers sur ses lectures d'avant-guerre et sur l'écriture de ses discours,- à D. Zulvage à qui il demande d'accueillir Rotiers en Ségovie.-- P. Hymans, 4 l.a.s. : à Reding sur l'écriture qu'il reprendra après avoir remis de l'ordre dans ses papiers et sa mémoire et lui dit qu'il n'a rien à publier dans l'Éventail,- propose un rendez-vous et retrace son parcours pour Fernand Reding.-- G. Rolin-Jacquemyns, 3 l.a.s. (notamment à Van Humbeek dont il souhaite le prompt rétablissement) : une à propos de l'invitation d'un ministre américain,- des décorations pour l'exposition d'Amsterdam,- sur le grand cordon de l'ordre de Léopold à décerner à Van Den Peereboom,- sur la circulaire portant sur la réforme électorale et sur la place de Conscience, "une sinécure", mais qu'il ne peut donner à Hagemans.-- Arm. Hubert, 1 l.a.s. à son "cher Président" : décline une invitation et le remercie pour une corbeille de fleurs (+ photo de celle-ci).-- Louis Hymans, 1 l.a.s. à Hubert Van Dyck : à propos d'une souscription.-- Avec aussi des lettres de Jules Destrée (remerciements à Reding + 2 cartes), des signatures du Frère Orban et de Sylvain Vande Weyer, carte de remerciements de l'abbé Daens, J. Guillome à propos de De Brouckère qui demande qu'une réunion soit annulée, le secrétaire (?) du sénateur Crocq qui répond favorablement à une invitation et le témoignage de bonne amitié de Ém. Digneffe à Rotier.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 277 — (Belgique, Politique & Administration) - 24 documents : 23 l.a.s. et une carte de visite, d’hommes politiques, juristes ou membres de la noblesse belge, fin 19e-début 20e s.


    Ém. de Borchgrave, 10 l.a.s. : 1 adressée à Stas pour lui présenter Édouard Pecher, ancien consul à Rio de Janeiro, qui pourra lui donner des détails sur ce qui s'est passé dans la ville (1871),- le reste est adressé à Van Lee : demande d'informations sur une famille qui réclame de l'aide, portent sur la date d'ouverture de la deuxième chambre des États Généraux, des questions protocolaires, l'Exposition d'hygiène et de sauvetage qui a été liquidée, l'affaire Jolles et des ouvrages.-- D. de Haerne, 2 l.a.s., dont une sur la réaffectation de M. Lebon dont il est contre.-- D.-J. Eyerman, avocat à Tongres, 2 l.a.s. : à propos de sa collection de brochures (discours de rentrées, procès-verbaux d'installation des cours, tribunaux et barreaux) qu'il souhaite compléter, dans la 2e, il donne aussi son avis sur un ouvrage écrit par Jacquemont, le destinataire.-- Mme J. de Lalaing, 1 l.a.s. : demande à son interlocuteur du travail parce que sa famille manque d'argent.-- Avec aussi des lettres (remerciements, réponse à des invitations...) de Th. Mitrand, la comtesse Louise Caroline de Mérode, Caroline Devaux et le baron Auguste de Lambermont, etc.

    Est. : 120 / 150 €

    (Belgique, Politique & Administration) - 24 documents : 23 l.a.s. et une carte de visite, d’hommes politiques, juristes ou membres de la noblesse belge, fin 19e-début 20e s.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Ém. de Borchgrave, 10 l.a.s. : 1 adressée à Stas pour lui présenter Édouard Pecher, ancien consul à Rio de Janeiro, qui pourra lui donner des détails sur ce qui s'est passé dans la ville (1871),- le reste est adressé à Van Lee : demande d'informations sur une famille qui réclame de l'aide, portent sur la date d'ouverture de la deuxième chambre des États Généraux, des questions protocolaires, l'Exposition d'hygiène et de sauvetage qui a été liquidée, l'affaire Jolles et des ouvrages.-- D. de Haerne, 2 l.a.s., dont une sur la réaffectation de M. Lebon dont il est contre.-- D.-J. Eyerman, avocat à Tongres, 2 l.a.s. : à propos de sa collection de brochures (discours de rentrées, procès-verbaux d'installation des cours, tribunaux et barreaux) qu'il souhaite compléter, dans la 2e, il donne aussi son avis sur un ouvrage écrit par Jacquemont, le destinataire.-- Mme J. de Lalaing, 1 l.a.s. : demande à son interlocuteur du travail parce que sa famille manque d'argent.-- Avec aussi des lettres (remerciements, réponse à des invitations...) de Th. Mitrand, la comtesse Louise Caroline de Mérode, Caroline Devaux et le baron Auguste de Lambermont, etc.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 278 — (Belgique, Politique & Administration) - +/- 65 signatures, lettres, cartons ou billets autographes signés d’hommes politiques et hauts fonctionnaires belges, la plupart à Germaine Diercxsens, collectionneuse d’autographes.
    19e-20e siècles.

    Formats divers (découpes à 1 doc., 4 signatures collées sur feuillet de papier).


    De : Barthélemy Dumortier, Charles Woeste, Henri Jaspar, Émile Vandervelde, Paul Hymans (3 doc.), Camille Huysmans, Jules Destrée (2 l.a.s.), Victor Jacobs (14 l.a.s.), Eugène Hubert, Émile Francqui, Émile De Mot, Paul-Émile Janson, Jules Anspach, prince Eugène de Ligne, Adolphe Max, Jules Malou (5 l.a.s.), Henry Carton de Wiart, Charles de Broqueville, Pierre Nothomb, Léon Théodor, Léopold de Wael, Paul Segers, baron Gaston van de Werve et de Schilde, baron Auguste Lambermont, baron Joseph Kervyn de Lettenhove, J.C. Van Put, Alphonse De Becker, Ch. Delcourt, Constant d'Hane Steenhuyse, Armand Hubert, Albert Devèze.

    Est. : 200 / 250 €

    (Belgique, Politique & Administration) - +/- 65 signatures, lettres, cartons ou billets autographes signés d’hommes politiques et hauts fonctionnaires belges, la plupart à Germaine Diercxsens, collectionneuse d’autographes.
    19e-20e siècles.

    Est. : 200 / 250 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Formats divers (découpes à 1 doc., 4 signatures collées sur feuillet de papier).

    De : Barthélemy Dumortier, Charles Woeste, Henri Jaspar, Émile Vandervelde, Paul Hymans (3 doc.), Camille Huysmans, Jules Destrée (2 l.a.s.), Victor Jacobs (14 l.a.s.), Eugène Hubert, Émile Francqui, Émile De Mot, Paul-Émile Janson, Jules Anspach, prince Eugène de Ligne, Adolphe Max, Jules Malou (5 l.a.s.), Henry Carton de Wiart, Charles de Broqueville, Pierre Nothomb, Léon Théodor, Léopold de Wael, Paul Segers, baron Gaston van de Werve et de Schilde, baron Auguste Lambermont, baron Joseph Kervyn de Lettenhove, J.C. Van Put, Alphonse De Becker, Ch. Delcourt, Constant d'Hane Steenhuyse, Armand Hubert, Albert Devèze.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 279 — (Belgique, Politique) - JOTTRAND, Lucien (1804-1877).- Autografe en gesigneerde brief aan de opsteller van het Vlaamse weekblad « De Verbroedering ».
    Sint-Joost-ten-Noode, 8 Januari 1861.

    3 pp. in-8°.


    Vraagt rechtzetting naar aanleiding van een artikel van 1 januari 1861 verschenen in "De Verbroedering" waarin Ferdinand Augustijn Snellaert (1809-1872), bij de viering van de Gentse hoogleraar Jacob Frans Heremans (1825-1884), wordt geciteerd verwijzend naar Jottrand met de woorden "Mannen die de Belgische Omwenteling hielpen volvoeren koomen nu openlijk zeggen dat het jammer is dat Noord en Zuid in 1830 zijn gescheiden, zoo hoorden wij daar een brief van den heer Jottrand die overtuigd is van het kwaad dat hij zelf heeft gesticht".
    Jottrand was een Waals advocaat, pleiter te Brussel, politicus, Vlaamsgezind en verdediger van de "Heel-Nederlandse zaak". Hij was lid geweest van het Nationaal Congres en samen met Éduard Ducpétiaux, ontwerper van de Belgische driekleur.
    ¶ Lettre autogr. signée de Lucien Jottrand, avocat à Bruxelles et politicien, défenseur de la cause flamande et d'une union politique belgo-hollandaise. Il demande une rectification suite à un article paru dans la périodique "De Verbroedering" dans lequel il est cité par F.A. Snellaert.

    Est. : 100 / 120 €

    (Belgique, Politique) - JOTTRAND, Lucien (1804-1877).- Autografe en gesigneerde brief aan de opsteller van het Vlaamse weekblad « De Verbroedering ».
    Sint-Joost-ten-Noode, 8 Januari 1861.

    Est. : 100 / 120 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    3 pp. in-8°.

    Vraagt rechtzetting naar aanleiding van een artikel van 1 januari 1861 verschenen in "De Verbroedering" waarin Ferdinand Augustijn Snellaert (1809-1872), bij de viering van de Gentse hoogleraar Jacob Frans Heremans (1825-1884), wordt geciteerd verwijzend naar Jottrand met de woorden "Mannen die de Belgische Omwenteling hielpen volvoeren koomen nu openlijk zeggen dat het jammer is dat Noord en Zuid in 1830 zijn gescheiden, zoo hoorden wij daar een brief van den heer Jottrand die overtuigd is van het kwaad dat hij zelf heeft gesticht". Jottrand was een Waals advocaat, pleiter te Brussel, politicus, Vlaamsgezind en verdediger van de "Heel-Nederlandse zaak". Hij was lid geweest van het Nationaal Congres en samen met Éduard Ducpétiaux, ontwerper van de Belgische driekleur. ¶ Lettre autogr. signée de Lucien Jottrand, avocat à Bruxelles et politicien, défenseur de la cause flamande et d'une union politique belgo-hollandaise. Il demande une rectification suite à un article paru dans la périodique "De Verbroedering" dans lequel il est cité par F.A. Snellaert.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 280 — (Belgique, Théâtre et Musique) - +/- 80 lettres et qqs cartes de visite, en français majoritairement, fin 19e-début 20e s.


    Adressées pour la plupart à Guillaume Guidé, Fernand et Victor Reding, quelques-unes à Fritz Rotiers, concernant leurs activités de directeurs de La Monnaie, du Parc ou de directeurs de l'Éventail. Théâtre : le chef d'orchestre Hans Richter demande à diriger une dernière fois la 9e symphonie (en allemand),- João da Câmara, dramaturge portugais, se dit "heureux du succès de ma petite pièce" (avec son portrait photographique dédicacé à Rotiers),- Fernand Labori, avocat de l'épouse de Dreyfus, souhaite qu'une pièce de sa femme (Yata ?) soit représentée à la Monnaie,- la comédienne Réjane à propos de la vente de costumes et décors,- Simone Fyérelles (?) refuse les conditions proposées par le théâtre du Parc et imposent les siennes,- Albert Carré de l'Opéra-Comique (et d'autres directeurs de théâtres) proposant des comédiens,- remerciements d'un ministre italien pour un gala organisé par La Monnaie au profit des victimes de tremblements de terre en Sicile et Calabre, etc.-- L'Éventail : remerciements pour des bons articles (de Rachilde, Fr. Habase de la Soc. des Archives historiques du dép. de la Gironde), des corrections (Mau. Van Vollenhove, ministre des P-B à Madrid : sa mère était en court séjour à Biarritz et non sa femme), etc. Avec aussi 2 lettres de Guidé (dont une au rédacteur en chef de "La Gazette" sur les incidents du Concert populaire et de l'orchestre de La Monnaie), une lettre de Bogaerts (suite à l'incendie de Bruxelles-Kermesse lors de l'Exposition de 1910). Les autres sont des invitations ou des refus à dîner, des remerciements, etc. de e.a. Charles Hugo, P. de Margerie, Edmond Lacoste, Paul Spaak, Henri Charriaut, Armand Gouzien, etc.

    Est. : 250 / 300 €

    (Belgique, Théâtre et Musique) - +/- 80 lettres et qqs cartes de visite, en français majoritairement, fin 19e-début 20e s.

    Est. : 250 / 300 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Adressées pour la plupart à Guillaume Guidé, Fernand et Victor Reding, quelques-unes à Fritz Rotiers, concernant leurs activités de directeurs de La Monnaie, du Parc ou de directeurs de l'Éventail. Théâtre : le chef d'orchestre Hans Richter demande à diriger une dernière fois la 9e symphonie (en allemand),- João da Câmara, dramaturge portugais, se dit "heureux du succès de ma petite pièce" (avec son portrait photographique dédicacé à Rotiers),- Fernand Labori, avocat de l'épouse de Dreyfus, souhaite qu'une pièce de sa femme (Yata ?) soit représentée à la Monnaie,- la comédienne Réjane à propos de la vente de costumes et décors,- Simone Fyérelles (?) refuse les conditions proposées par le théâtre du Parc et imposent les siennes,- Albert Carré de l'Opéra-Comique (et d'autres directeurs de théâtres) proposant des comédiens,- remerciements d'un ministre italien pour un gala organisé par La Monnaie au profit des victimes de tremblements de terre en Sicile et Calabre, etc.-- L'Éventail : remerciements pour des bons articles (de Rachilde, Fr. Habase de la Soc. des Archives historiques du dép. de la Gironde), des corrections (Mau. Van Vollenhove, ministre des P-B à Madrid : sa mère était en court séjour à Biarritz et non sa femme), etc. Avec aussi 2 lettres de Guidé (dont une au rédacteur en chef de "La Gazette" sur les incidents du Concert populaire et de l'orchestre de La Monnaie), une lettre de Bogaerts (suite à l'incendie de Bruxelles-Kermesse lors de l'Exposition de 1910). Les autres sont des invitations ou des refus à dîner, des remerciements, etc. de e.a. Charles Hugo, P. de Margerie, Edmond Lacoste, Paul Spaak, Henri Charriaut, Armand Gouzien, etc.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 281 — (Belgique, Théâtre) - Ens. 25 pièces - 21 lettres et 4 cartes adressées à des directeurs de théâtre (Fernand et Victor Reding, Guillaume Guidé).


    P. de Margerie, ambassadeur de France, 8 lettres et 2 cartes (sauf une de sa femme) à V. Reding, alors directeur du Parc : demande le programme de représentations et les noms des comédiens principaux,- une évoque le problème des comédiens d'"Hélène de Sparte" ne pouvant venir à Bruxelles,- empêchement pour assister à un spectacle,- informe Reding qu'il recevra la Croix de Commandeur de l'Étoile.-- Princesse Zizianoff, 2 lettres dont une évoquant son projet de conférence sur la Russie avec l'aide de J. Destrée.-- Avec 2 lettres à Guillaume Guidé, alors professeur au Conservatoire de musique, dont une l'informant qu'il recevra la Croix de chevalier de l'ordre de Léopold, des lettres d'Edmond Pierard (à Fernand Reding), de H. Fierens-Gevaert, de E. d'Oultremont et de P.-Lamb. Goossens (archevêque de Malines).

    Est. : 100 / 120 €

    (Belgique, Théâtre) - Ens. 25 pièces - 21 lettres et 4 cartes adressées à des directeurs de théâtre (Fernand et Victor Reding, Guillaume Guidé).

    Est. : 100 / 120 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    P. de Margerie, ambassadeur de France, 8 lettres et 2 cartes (sauf une de sa femme) à V. Reding, alors directeur du Parc : demande le programme de représentations et les noms des comédiens principaux,- une évoque le problème des comédiens d'"Hélène de Sparte" ne pouvant venir à Bruxelles,- empêchement pour assister à un spectacle,- informe Reding qu'il recevra la Croix de Commandeur de l'Étoile.-- Princesse Zizianoff, 2 lettres dont une évoquant son projet de conférence sur la Russie avec l'aide de J. Destrée.-- Avec 2 lettres à Guillaume Guidé, alors professeur au Conservatoire de musique, dont une l'informant qu'il recevra la Croix de chevalier de l'ordre de Léopold, des lettres d'Edmond Pierard (à Fernand Reding), de H. Fierens-Gevaert, de E. d'Oultremont et de P.-Lamb. Goossens (archevêque de Malines).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 282 — (Belgique) - Ens. 13 pièces - 11 lettres, sauf 1 faire-part de décès et 1 photo, de politiques, écrivains, architectes et scientifiques belges.


    De : Henry Carton de Wiart (2 lettres dactyl., à Charles Grolleau à propos de l'envoi de son ouvrage au prince Léopold), le baron de Stassart (offre à un ex. de ses poèmes à M. de Lapierre, 1837), Auguste Dupont (pianiste, 3 l.a.s.) Gérard Walschap (en néerl.), Charles La Vallée Poussin, Henry Huysmans (offrira l'ouvrage de Grand-Carteret "Les moeurs et la caricature en France" à l'Académie et lui explique comment faire pour obtenir une souscription de l'État, 1888), etc.

    Est. : 150 / 200 €

    (Belgique) - Ens. 13 pièces - 11 lettres, sauf 1 faire-part de décès et 1 photo, de politiques, écrivains, architectes et scientifiques belges.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    De : Henry Carton de Wiart (2 lettres dactyl., à Charles Grolleau à propos de l'envoi de son ouvrage au prince Léopold), le baron de Stassart (offre à un ex. de ses poèmes à M. de Lapierre, 1837), Auguste Dupont (pianiste, 3 l.a.s.) Gérard Walschap (en néerl.), Charles La Vallée Poussin, Henry Huysmans (offrira l'ouvrage de Grand-Carteret "Les moeurs et la caricature en France" à l'Académie et lui explique comment faire pour obtenir une souscription de l'État, 1888), etc.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 283 — (Belgique) - Ens. 4 pièces - 2 autographes et 1 petit dessin.
    19e-20e siècles.

    Sous vitres et cadres de bois (non désencadrés).


    (1). GAUCHEZ, Maurice (1884-1957).- Poème d'amour signé de 6 strophes à Inès, 9 juillet 1916 (1 pet. tache en bas).-- (2). GHELDERODE, Michel de (1898-1962).- Lettre signée à "Chère amie", s.d. Il va faire parvenir les volumes dédicacés à Madame Olbrechts et demande à sa correspondante de lui envoyer son conte humoristique car il a "grand besoin de rire".-- (3). Attribué à LAUTERS, Paul (1806-1875).- Vue d'un château. DESSIN ORIGINAL, mine de graphite, 3,5 x 6,5 cm, papier avec bordure décorative ajourée.
    JOINT : Citation d'après GONDI, Paule-Françoise de [dite PAULE-MARGUERITE] (1655-1716).- "On n'apprend la vie qu'en la vivant". [19e siècle]. Plume à l'encre bistre.

    Est. : 120 / 150 €

    (Belgique) - Ens. 4 pièces - 2 autographes et 1 petit dessin.
    19e-20e siècles.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Sous vitres et cadres de bois (non désencadrés).

    (1). GAUCHEZ, Maurice (1884-1957).- Poème d'amour signé de 6 strophes à Inès, 9 juillet 1916 (1 pet. tache en bas).-- (2). GHELDERODE, Michel de (1898-1962).- Lettre signée à "Chère amie", s.d. Il va faire parvenir les volumes dédicacés à Madame Olbrechts et demande à sa correspondante de lui envoyer son conte humoristique car il a "grand besoin de rire".-- (3). Attribué à LAUTERS, Paul (1806-1875).- Vue d'un château. DESSIN ORIGINAL, mine de graphite, 3,5 x 6,5 cm, papier avec bordure décorative ajourée. JOINT : Citation d'après GONDI, Paule-Françoise de [dite PAULE-MARGUERITE] (1655-1716).- "On n'apprend la vie qu'en la vivant". [19e siècle]. Plume à l'encre bistre.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 284 — (Cryptographie) - Cahier de notes contenant, entre autres, 2 méthodes d’écritures particulières.
    C. 1830-1835.

    3 parties en 1 vol. in-8° carré.

    Broché, sous couv. de papier bouilli.


    (1). "Méthode de sténographie ou l'Art d'écrire aussi vite que la parole. Par F. Gallas". 23-[9] pp. Avec une partie explicative et une partie d'exercices.-- (2). "Le langage d'un conspirateur ou l'art de déchiffrer toutes les langues inconnues". [13] pp.-- (3). "20 janvier 1833. N° 17. Morceaux choisis de Divers Auteurs. J. Louis Rotillon, teneur de livres, maison Dugué, à Cosne", [78] pp. Recueil d'une 15aine de poésies ou textes de Lamartine, Hugo, Henry Berthoud, Mme Desbordes-Valmore, Voltaire...
    Les deux premières parties sont réservées à des méthodes de tachygraphie, inventée presque dès le début de l'écriture, et de cryptographie. Le "langage des conspirateurs" donne 2 exemples de messages codés, où les lettres de l'alphabet sont remplacées par des dessins, d'abord des objets (bêche, hache, casquette, oiseau, parapluie, croix, botte...) pour former la phrase "Le comité de presse était une réunion de journalistes, où l'on ne conspirait pas", ensuite des symboles quasi hiéroglyphiques pour un message bien plus palpitant, "Jeune fille!... prends garde!... on te tends des pièges ! tu as beaucoup d'ennemis, mais prends courage tu as des amis dévoués & tu réussiras". L'auteur propose aussi de recourir à l'alphabet manuel des sourds-muets, dont le tableau est reproduit in fine. La dernière partie est due à un comptable amateur de poésie, employé à la maison Dugué, probablement une pharmacie, à Cosne (Nièvre) (# Histoire de la ville de Sancerre, Cosne, 1826, liste des souscripteurs).

    Est. : 120 / 150 €

    (Cryptographie) - Cahier de notes contenant, entre autres, 2 méthodes d’écritures particulières.
    C. 1830-1835.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    3 parties en 1 vol. in-8° carré.

    Broché, sous couv. de papier bouilli.

    (1). "Méthode de sténographie ou l'Art d'écrire aussi vite que la parole. Par F. Gallas". 23-[9] pp. Avec une partie explicative et une partie d'exercices.-- (2). "Le langage d'un conspirateur ou l'art de déchiffrer toutes les langues inconnues". [13] pp.-- (3). "20 janvier 1833. N° 17. Morceaux choisis de Divers Auteurs. J. Louis Rotillon, teneur de livres, maison Dugué, à Cosne", [78] pp. Recueil d'une 15aine de poésies ou textes de Lamartine, Hugo, Henry Berthoud, Mme Desbordes-Valmore, Voltaire... Les deux premières parties sont réservées à des méthodes de tachygraphie, inventée presque dès le début de l'écriture, et de cryptographie. Le "langage des conspirateurs" donne 2 exemples de messages codés, où les lettres de l'alphabet sont remplacées par des dessins, d'abord des objets (bêche, hache, casquette, oiseau, parapluie, croix, botte...) pour former la phrase "Le comité de presse était une réunion de journalistes, où l'on ne conspirait pas", ensuite des symboles quasi hiéroglyphiques pour un message bien plus palpitant, "Jeune fille!... prends garde!... on te tends des pièges ! tu as beaucoup d'ennemis, mais prends courage tu as des amis dévoués & tu réussiras". L'auteur propose aussi de recourir à l'alphabet manuel des sourds-muets, dont le tableau est reproduit in fine. La dernière partie est due à un comptable amateur de poésie, employé à la maison Dugué, probablement une pharmacie, à Cosne (Nièvre) (# Histoire de la ville de Sancerre, Cosne, 1826, liste des souscripteurs).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 285 — (France, Archivalia) - " Généalogie de Montguyot. Originaire de Vermandois, élection de Saint-Quentin, Généralité d’Amiens ».
    Fait à Amiens, 19 juin 1700.

    PLACARD (en 3 colonnes : copie d'actes prouvant le titre de noblesse à gauche, généalogie du requérant au milieu, jugement rendu à droite), 65 x 47 cm, impression typographique sur PEAU DE VÉLIN, sign. autographe de Jérôme Bignon membre du Conseil d'état (qqs plis).


    Document, avec ARMES PEINTES des Montguyot en bandeau, relatif à l'USURPATION D'UN TITRE DE NOBLESSE, fait à la demande de Claude Marchand contre Étienne de Montguyot, seigneur d'Urvillers. Celui-ci, bénéficiant du titre de chevalier dont il découle l'exemption certaines taxes et impôt, fut tenu de justifier ses titres à charge d'être condamné à payer une forte amende. Il fut, par cet arrêté, maintenu dans son titre, ainsi que ses enfants.

    Est. : 200 / 250 €

    (France, Archivalia) - " Généalogie de Montguyot. Originaire de Vermandois, élection de Saint-Quentin, Généralité d’Amiens ».
    Fait à Amiens, 19 juin 1700.

    Est. : 200 / 250 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    PLACARD (en 3 colonnes : copie d'actes prouvant le titre de noblesse à gauche, généalogie du requérant au milieu, jugement rendu à droite), 65 x 47 cm, impression typographique sur PEAU DE VÉLIN, sign. autographe de Jérôme Bignon membre du Conseil d'état (qqs plis).

    Document, avec ARMES PEINTES des Montguyot en bandeau, relatif à l'USURPATION D'UN TITRE DE NOBLESSE, fait à la demande de Claude Marchand contre Étienne de Montguyot, seigneur d'Urvillers. Celui-ci, bénéficiant du titre de chevalier dont il découle l'exemption certaines taxes et impôt, fut tenu de justifier ses titres à charge d'être condamné à payer une forte amende. Il fut, par cet arrêté, maintenu dans son titre, ainsi que ses enfants.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 286 — (France, Littérature & Arts) - +/- 40 lettres, billets, cartes autographes signés et photos-cartes postales dédicacées d’écrivains, artistes et comédiens français, la plupart à Germaine Diercxsens d’Anvers, collectionneuse d’autographes.
    Début 20e siècle.

    1 à 4 pp., formats divers, qqs enveloppes cons.


    - Lettres, billets, etc. de : Franz Funck-Brentano, Antonin Dusserre, Émile Baumann, marquis Pierre de Ségur, Edgar Tinel, René Doumic, Henry Bordeaux, Paul Hervieu, Eugène-Melchior de Vogüé, Jean Richepin, Paul Margueritte, Jules Lemaître, Abel Hermant, Gyp (restes de cachet de cire noire), Robert de Flers, Claude Farrère, Jules Claretie, Ernest Daudet, Paul Bourget, René Bazin, Georges Duhamel, Paul Milliet, Henri Duvernois, Adolphe Brisson, André Michel, Léonce Bénédicte, Henri Cain.

    De femmes de lettres : comtesse Anna de Noailles, Lucie Delarue-Mardrus, Marcelle Tinayre, Gabrielle Castelot, Juliette Adam née Lambert, Hélène Vacaresco, Jean Bertheroy (pseudonyme de Berthe Clorine Jeanne Le Barillier), Guy Chantepleure (pseudonyme de Jeanne-Caroline Dussap, née Violet),

    - De peintres : Jean-François Raffaëlli, Lucien Simon, Léon-Gérard Crépy (3 doc.),

    - De comédiens : Rachel Boyer (4 doc.), Louis Delaunay,

    - Photos-cartes postales dédicacées de : Sarah Bernhardt, Edmond Rostand, Frédéric Mistral, Pierre Loti (2 photos, dont 1 biffée, non présentée et renvoyée car jugée trop "vilaine" par l'intermédiaire de notre chasseuse d'autographes), Jean Alcard, Maurice Leblanc,

    - 1 programme imprimé sur bifolio de bristol rouge avec portrait dédicacé de Théodore Botrel, le "barde breton".

    Est. : 250 / 300 €

    (France, Littérature & Arts) - +/- 40 lettres, billets, cartes autographes signés et photos-cartes postales dédicacées d’écrivains, artistes et comédiens français, la plupart à Germaine Diercxsens d’Anvers, collectionneuse d’autographes.
    Début 20e siècle.

    Est. : 250 / 300 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 à 4 pp., formats divers, qqs enveloppes cons.

    - Lettres, billets, etc. de : Franz Funck-Brentano, Antonin Dusserre, Émile Baumann, marquis Pierre de Ségur, Edgar Tinel, René Doumic, Henry Bordeaux, Paul Hervieu, Eugène-Melchior de Vogüé, Jean Richepin, Paul Margueritte, Jules Lemaître, Abel Hermant, Gyp (restes de cachet de cire noire), Robert de Flers, Claude Farrère, Jules Claretie, Ernest Daudet, Paul Bourget, René Bazin, Georges Duhamel, Paul Milliet, Henri Duvernois, Adolphe Brisson, André Michel, Léonce Bénédicte, Henri Cain.
    De femmes de lettres : comtesse Anna de Noailles, Lucie Delarue-Mardrus, Marcelle Tinayre, Gabrielle Castelot, Juliette Adam née Lambert, Hélène Vacaresco, Jean Bertheroy (pseudonyme de Berthe Clorine Jeanne Le Barillier), Guy Chantepleure (pseudonyme de Jeanne-Caroline Dussap, née Violet),
    - De peintres : Jean-François Raffaëlli, Lucien Simon, Léon-Gérard Crépy (3 doc.),
    - De comédiens : Rachel Boyer (4 doc.), Louis Delaunay,
    - Photos-cartes postales dédicacées de : Sarah Bernhardt, Edmond Rostand, Frédéric Mistral, Pierre Loti (2 photos, dont 1 biffée, non présentée et renvoyée car jugée trop "vilaine" par l'intermédiaire de notre chasseuse d'autographes), Jean Alcard, Maurice Leblanc,
    - 1 programme imprimé sur bifolio de bristol rouge avec portrait dédicacé de Théodore Botrel, le "barde breton".

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 287 — (France, Littérature) - COLETTE (France 1873-1954 Paris).- Lettre autographe signée à Fernand Reding, directeur de L’Éventail.
    [ Paris, 1939].

    1 p. in-4°, papier bleu pervenche à l'adresse du 9 rue de Beaujolais, env. timbrée cons.


    Avis donné au sujet de l'ouvrage d'une jeune auteure non identifiée : "J'ai lu (rapidement) parce que c'était vous qui me le demandiez [...]. La jeune fille a des dons indiscutables. Surtout quand elle traduit une poésie, une tristesse quotidiennes. Elle est touchante, ce qui est rare et elle n'est pas loin de la simplicité ! [...]".
    Fils de Victor Reding, cofondateur de "L'Éventail", Fernand dirigea le journal à partir de 1924.

    Est. : 100 / 120 €

    (France, Littérature) - COLETTE (France 1873-1954 Paris).- Lettre autographe signée à Fernand Reding, directeur de L’Éventail.
    [ Paris, 1939].

    Est. : 100 / 120 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 p. in-4°, papier bleu pervenche à l'adresse du 9 rue de Beaujolais, env. timbrée cons.

    Avis donné au sujet de l'ouvrage d'une jeune auteure non identifiée : "J'ai lu (rapidement) parce que c'était vous qui me le demandiez [...]. La jeune fille a des dons indiscutables. Surtout quand elle traduit une poésie, une tristesse quotidiennes. Elle est touchante, ce qui est rare et elle n'est pas loin de la simplicité ! [...]". Fils de Victor Reding, cofondateur de "L'Éventail", Fernand dirigea le journal à partir de 1924.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 288 — (France, Littérature) - +/- 35 lettres, billets ou cartes autographes signés et 2 télégrammes d’écrivains français, adressés pour la plupart à Victor Reding, directeur du Théâtre royal du Parc.
    [Début 20e siècle].

    1 à 4 pp., formats divers.


    Intéressante correspondance entre Reding et des auteurs dramatiques français, pour la plupart, concernant l'organisation de spectacles à Bruxelles, mais aussi "L'Éventail", journal hebdomadaire fondé en 1888 par Reding, Max Waller et Frédéric Rotiers, contenant le programme officiel des théâtres royaux de la Monnaie et du Parc et des Concerts populaires : André de Lorde (2 lettres avec un curieux en-tête gravé représentant le visage grimaçant de cet auteur surnommé "le prince de la terreur"), Camille Mauclair, Jean Richepin, Maurice Donnay, Paul-Hyacinthe Loyson, Adolphe Desbarolles, Léo Claretie, Pierre Decourcelle, Gaston Devore, Félix Gandéra, Jean-Jacques Bernard, Henry Bernstein, Pierre Chaine, Émile Fabre, Pierre Wolff, Henry Turpin, Pierre-Paul Fournier (qui cosigne avec le précédent), Georges de Porto-Riche (2 télégrammes), Jean-Jacques Olivier, Paul Milliet, Catulle Mendès.

    Est. : 200 / 250 €

    (France, Littérature) - +/- 35 lettres, billets ou cartes autographes signés et 2 télégrammes d’écrivains français, adressés pour la plupart à Victor Reding, directeur du Théâtre royal du Parc.
    [Début 20e siècle].

    Est. : 200 / 250 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 à 4 pp., formats divers.

    Intéressante correspondance entre Reding et des auteurs dramatiques français, pour la plupart, concernant l'organisation de spectacles à Bruxelles, mais aussi "L'Éventail", journal hebdomadaire fondé en 1888 par Reding, Max Waller et Frédéric Rotiers, contenant le programme officiel des théâtres royaux de la Monnaie et du Parc et des Concerts populaires : André de Lorde (2 lettres avec un curieux en-tête gravé représentant le visage grimaçant de cet auteur surnommé "le prince de la terreur"), Camille Mauclair, Jean Richepin, Maurice Donnay, Paul-Hyacinthe Loyson, Adolphe Desbarolles, Léo Claretie, Pierre Decourcelle, Gaston Devore, Félix Gandéra, Jean-Jacques Bernard, Henry Bernstein, Pierre Chaine, Émile Fabre, Pierre Wolff, Henry Turpin, Pierre-Paul Fournier (qui cosigne avec le précédent), Georges de Porto-Riche (2 télégrammes), Jean-Jacques Olivier, Paul Milliet, Catulle Mendès.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 289 — (France, Militaria) - DROUOT, comte Antoine (Nancy 1774-1847).- Lettre aut. s. au général comte Arnaud, probablement Jean-Baptiste Arnaud (1754-1823), général d’infanterie.
    Montharen... [?], 28 janvier 1814 [?].

    1 p. in-4°, signée "Cte Drouot".


    "J'ai communiqué à l'Empereur votre lettre et l'état qui y était joint : l'intention de Sa Majesté est que vous mettiez en route le plus tôt possible les 3èmes bataillons des 7e et 8e rég[imen]ts de tirailleurs [...]". Suit une répartition des montants à payer aux différents corps d'armée.
    Surnommé "le Sage de la Grande Armée", le général d'artillerie Drouot se distingua à Wagram et à la Moskova. Il suivit Napoléon dans son exil à l'île d'Elbe (14 avril 1814 - 1er mars 1815), où il fut nommé gouverneur.

    Est. : 250 / 300 €

    (France, Militaria) - DROUOT, comte Antoine (Nancy 1774-1847).- Lettre aut. s. au général comte Arnaud, probablement Jean-Baptiste Arnaud (1754-1823), général d’infanterie.
    Montharen... [?], 28 janvier 1814 [?].

    Est. : 250 / 300 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 p. in-4°, signée "Cte Drouot".

    "J'ai communiqué à l'Empereur votre lettre et l'état qui y était joint : l'intention de Sa Majesté est que vous mettiez en route le plus tôt possible les 3èmes bataillons des 7e et 8e rég[imen]ts de tirailleurs [...]". Suit une répartition des montants à payer aux différents corps d'armée. Surnommé "le Sage de la Grande Armée", le général d'artillerie Drouot se distingua à Wagram et à la Moskova. Il suivit Napoléon dans son exil à l'île d'Elbe (14 avril 1814 - 1er mars 1815), où il fut nommé gouverneur.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 290 — (France, Militaria) - TURENNE, vicomte de (Sedan 1611-1675 Salzbach).- Ordre manuscrit, signature autographe.
    "Fait au quartier général de Wetzlar, ce dernier juillet 1673".

    1 1/2 pp. sur 2 ff. in-f°, contresigné par Hasset, secrétaire de Turenne, cachet armorié de cire rouge (déchirures, rouss.).


    Le maréchal général des camps et armées du roi ordonne à ses troupes, "sous peine de punition exemplaire, de laisser la liberté aux paysans de couper les bleds, et les ramener à leurs villages, et de ne prendre rien de ce qui leur appartient". Ces mesures contre le pillage furent prises durant la guerre de Hollande, lorsque Turenne, après la prise de Maastricht, fit repasser le Rhin à ses troupes et établit son quartier général à Wetzlar, où il séjourna du 12 juillet au 14 août 1673. Les désordres causés par les soldats dans les pays neutres avaient poussé les princes allemands à se plaindre à Louis XIV, qui avait chargé Louvois d'écrire à Turenne pour rétablir une plus grande discipline.
    # Roy, Jules.- Turenne; sa vie, les institutions militaires de son temps. Paris, 1896, pp. 298-sv.

    Est. : 500 / 600 €

    (France, Militaria) - TURENNE, vicomte de (Sedan 1611-1675 Salzbach).- Ordre manuscrit, signature autographe.
    "Fait au quartier général de Wetzlar, ce dernier juillet 1673".

    Est. : 500 / 600 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 1/2 pp. sur 2 ff. in-f°, contresigné par Hasset, secrétaire de Turenne, cachet armorié de cire rouge (déchirures, rouss.).

    Le maréchal général des camps et armées du roi ordonne à ses troupes, "sous peine de punition exemplaire, de laisser la liberté aux paysans de couper les bleds, et les ramener à leurs villages, et de ne prendre rien de ce qui leur appartient". Ces mesures contre le pillage furent prises durant la guerre de Hollande, lorsque Turenne, après la prise de Maastricht, fit repasser le Rhin à ses troupes et établit son quartier général à Wetzlar, où il séjourna du 12 juillet au 14 août 1673. Les désordres causés par les soldats dans les pays neutres avaient poussé les princes allemands à se plaindre à Louis XIV, qui avait chargé Louvois d'écrire à Turenne pour rétablir une plus grande discipline. # Roy, Jules.- Turenne; sa vie, les institutions militaires de son temps. Paris, 1896, pp. 298-sv.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 291 — (France, Politique) - JOURDAN, Jean-Baptiste (Limoges 1762-1833 Paris).- Lettre autographe signée.
    Paris, 3 janvier 1826.

    1 p. in-4°, signée "Le M[arécha]l Jourdan" (papier lég. jauni, pet. trous sans gravité).


    À propos de "l'éloquent plaidoyer" envoyé par son correspondant : "Ce n'est pas seulement la cause du Constitutionnel [journal politique français libéral et anticlérical, fondé en 1815] que vous avez fait triompher, mais aussi celle de la liberté de la presse qui, si elle ne prévient pas toujours les abus de pouvoir, les signale du moins à l'opinion publique [...]".
    Jourdan, vainqueur de la bataille de Fleurus (1794), député au Conseil des Cinq-Cents, poursuivit sa carrière politique et militaire sous l'Empire et la Restauration et finit gouverneur des Invalides (1830). Fait entre autres maréchal de France et comte, ce républicain défendit les libertés octroyées par la Charte de 1814 et soutint le parti constitutionnel à la Chambre des pairs.

    Est. : 120 / 150 €

    (France, Politique) - JOURDAN, Jean-Baptiste (Limoges 1762-1833 Paris).- Lettre autographe signée.
    Paris, 3 janvier 1826.

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 p. in-4°, signée "Le M[arécha]l Jourdan" (papier lég. jauni, pet. trous sans gravité).

    À propos de "l'éloquent plaidoyer" envoyé par son correspondant : "Ce n'est pas seulement la cause du Constitutionnel [journal politique français libéral et anticlérical, fondé en 1815] que vous avez fait triompher, mais aussi celle de la liberté de la presse qui, si elle ne prévient pas toujours les abus de pouvoir, les signale du moins à l'opinion publique [...]". Jourdan, vainqueur de la bataille de Fleurus (1794), député au Conseil des Cinq-Cents, poursuivit sa carrière politique et militaire sous l'Empire et la Restauration et finit gouverneur des Invalides (1830). Fait entre autres maréchal de France et comte, ce républicain défendit les libertés octroyées par la Charte de 1814 et soutint le parti constitutionnel à la Chambre des pairs.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 292 — (Grande-Bretagne) - 27 documents : 26 signatures (mostly), some letters, 1 musical programme and 1 photo, all signed, from British (mainly) personnalities (sciences, literature, politics…), sent to Germaine Diercxsens.


    From : Rudyard Kipling, Lloyg George, Alexander Cambridge, 1st Earl of Athlone (Governor-General of the Union of South Africa and of Canada), Bruce Bairnsfather, Tomas Masaryk (1st President of Czechoslovakia), Eric Geddes (1st Minister of Transport), Thomas Edison, Sir Austen Chamberlain, etc.
    ¶ 27 pièces : 25 signatures (surtout), qqs lettres, 1 programme musical et 1 photo dédicacée, de personnalités britanniques (majoritairement).

    Est. : 100 / 120 €

    (Grande-Bretagne) - 27 documents : 26 signatures (mostly), some letters, 1 musical programme and 1 photo, all signed, from British (mainly) personnalities (sciences, literature, politics…), sent to Germaine Diercxsens.

    Est. : 100 / 120 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    From : Rudyard Kipling, Lloyg George, Alexander Cambridge, 1st Earl of Athlone (Governor-General of the Union of South Africa and of Canada), Bruce Bairnsfather, Tomas Masaryk (1st President of Czechoslovakia), Eric Geddes (1st Minister of Transport), Thomas Edison, Sir Austen Chamberlain, etc. ¶ 27 pièces : 25 signatures (surtout), qqs lettres, 1 programme musical et 1 photo dédicacée, de personnalités britanniques (majoritairement).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 293 — (Musique) - DEBUSSY, Claude (Saint-Germain-en-Laye 1862-1918 Paris).- Lettre autographe signée à « mes chers amis » [Maurice Kufferath et Guillaume Guidé, directeurs du Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles].
    27 novembre [ 19]06.

    1 p. in-16°, sur papier vergé bleu.


    Courte missive : "Si cela est possible, accordez à Monsieur Georges Petit de venir passer huit jours à Paris au commencement de décembre, de façon à le mettre tout à fait au point musicalement et qu'il n'ait plus à s'occupper [sic] que de la mise en scène". Le ténor Petit joua le rôle-titre dans "Pelléas et Mélisande" lors de sa création à la Monnaie, le 9 janvier 1907, sous la direction de Sylvain Dupuis. Debussy assista aux répétitions.
    # Base carmen.demunt.be.

    Est. : 250 / 300 €

    (Musique) - DEBUSSY, Claude (Saint-Germain-en-Laye 1862-1918 Paris).- Lettre autographe signée à « mes chers amis » [Maurice Kufferath et Guillaume Guidé, directeurs du Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles].
    27 novembre [ 19]06.

    Est. : 250 / 300 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    1 p. in-16°, sur papier vergé bleu.

    Courte missive : "Si cela est possible, accordez à Monsieur Georges Petit de venir passer huit jours à Paris au commencement de décembre, de façon à le mettre tout à fait au point musicalement et qu'il n'ait plus à s'occupper [sic] que de la mise en scène". Le ténor Petit joua le rôle-titre dans "Pelléas et Mélisande" lors de sa création à la Monnaie, le 9 janvier 1907, sous la direction de Sylvain Dupuis. Debussy assista aux répétitions. # Base carmen.demunt.be.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 294 — (Musique) - DUKAS, Paul (Paris 1865-1935).- Lettre autographe signée à « Mes chers directeurs » [Maurice Kufferath et Guillaume Guidé, directeurs du Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles].
    "Dimanche 31 - V - [19] 08".

    3 pp. in-12°, papier cerné d'un liseré noir (lég. brunissures, pet. fentes aux plis).


    Il cherche à les convaincre de confier à la cantatrice française Georgette Leblanc, compagne de l'écrivain belge Maurice Maeterlinck, un rôle "sur qui repose toute la pièce et une pièce de cette importance", sans doute "Ariane et Barbe-Bleue", unique opéra de Dukas, sur un livret de Maeterlinck, créé avec succès à Paris le 10 mai 1907, avec Georgette Leblanc dans le rôle-titre. Celle-ci n'obtint toutefois pas le rôle lors de la création à Bruxelles en janvier 1909.
    # Dictionnaire Octave Mirbeau (mirbeau.asso.fr); # base de données carmen.demunt.be.

    Est. : 120 / 150 €

    (Musique) - DUKAS, Paul (Paris 1865-1935).- Lettre autographe signée à « Mes chers directeurs » [Maurice Kufferath et Guillaume Guidé, directeurs du Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles].
    "Dimanche 31 - V - [19] 08".

    Est. : 120 / 150 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    3 pp. in-12°, papier cerné d'un liseré noir (lég. brunissures, pet. fentes aux plis).

    Il cherche à les convaincre de confier à la cantatrice française Georgette Leblanc, compagne de l'écrivain belge Maurice Maeterlinck, un rôle "sur qui repose toute la pièce et une pièce de cette importance", sans doute "Ariane et Barbe-Bleue", unique opéra de Dukas, sur un livret de Maeterlinck, créé avec succès à Paris le 10 mai 1907, avec Georgette Leblanc dans le rôle-titre. Celle-ci n'obtint toutefois pas le rôle lors de la création à Bruxelles en janvier 1909. # Dictionnaire Octave Mirbeau (mirbeau.asso.fr); # base de données carmen.demunt.be.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 295 — (Musique) - Ens. 3 doc. - INDY, Vincent d' (Paris 1851-1931).- Lettre autographe signée à un ami « citoyen de Genève » [Maurice Kufferath, directeur de la Monnaie établi à Genève pendant la guerre ?].
    Boffres (Ardèche), 4 août 1915.

    2 1/2 p. in-16°.


    Invitation à déjeuner à la gare de Genève. Le très nationaliste d'Indy évoque son fils, alors mobilisé, qui "affirme que nous avons actuellement sur l'armée boche, une suprématie en tout : valeur d'effectifs, valeur de munitions, valeur de tir", et l'état d'esprit des autres soldats qu'il a rencontrés. Il termine par cette formule : "Ton vieux copain franco-belge" et propose que Théo Ysaÿe (frère d'Eugène, le célèbre violoniste belge), alors professeur au Conservatoire de Genève, se joigne à leurs agapes.
    JOINT : (1). ROUSSEAU, Peter.- L.a.s. à V. d'Indy. Forest [Bruxelles], 19-12-1912. Communique le texte à inscrire sur le socle d'une statue offerte par Kufferath et Guidé, directeurs du Théâtre de la Monnaie.-- (2). LIESSE, Henri.- Carton aut. s. S.l.n.d. Sur des projets de romans.

    Est. : 150 / 200 €

    (Musique) - Ens. 3 doc. - INDY, Vincent d' (Paris 1851-1931).- Lettre autographe signée à un ami « citoyen de Genève » [Maurice Kufferath, directeur de la Monnaie établi à Genève pendant la guerre ?].
    Boffres (Ardèche), 4 août 1915.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    2 1/2 p. in-16°.

    Invitation à déjeuner à la gare de Genève. Le très nationaliste d'Indy évoque son fils, alors mobilisé, qui "affirme que nous avons actuellement sur l'armée boche, une suprématie en tout : valeur d'effectifs, valeur de munitions, valeur de tir", et l'état d'esprit des autres soldats qu'il a rencontrés. Il termine par cette formule : "Ton vieux copain franco-belge" et propose que Théo Ysaÿe (frère d'Eugène, le célèbre violoniste belge), alors professeur au Conservatoire de Genève, se joigne à leurs agapes. JOINT : (1). ROUSSEAU, Peter.- L.a.s. à V. d'Indy. Forest [Bruxelles], 19-12-1912. Communique le texte à inscrire sur le socle d'une statue offerte par Kufferath et Guidé, directeurs du Théâtre de la Monnaie.-- (2). LIESSE, Henri.- Carton aut. s. S.l.n.d. Sur des projets de romans.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 296 — (Musique) - PERGOLESI, Giovanni Battista.- Stabat Mater.
    A Paris, aux adresses ordinaires de musiques, à Lion [sic], chez Castaud près la Comédie, [c. 1770 ?].

    Partition vocale : 29 pp. in-f°.-- 3 (sur 4) parties séparées : 3 pp. (alto), 7 pp. (second violon), 4 pp. (basse continue) (sans la partie du 1er violon, titre lég. souillé, mouill., qqs ff. brunis, pet. taches, pet. déchirures marginales, 1 déchir. sur 10 cm à 2 ff. d'une partie séparée, non rogné).

    Cartonnage et brochages de l'époque : partition vocale : cart. plein papier jaune moucheté sur ais de carton souple, titre ms. sur le plat (us., dos absent, mouill., premiers ff. détachés).-- Parties séparées : br. individuels, dos de papier jaune moucheté.


    Partition entièrement gravée du célèbre motet de Pergolèse (1710-1736), écrit en 1736, deux mois avant sa mort. Composé pour deux voix (soprano et alto), il a été maintes fois repris et adapté, notamment par Jean-Sébastien Bach dans sa cantate BWV 1083. Les parties séparées, qui manquent souvent, ont été éditées séparément (sans adresse, ni date).
    # Portail Philidor.cmbv.fr; # cat. Univ. Melbourne (http://cat.lib.unimelb.edu.au): ex. sans les partitions séparées; # pas dans CCFr.

    Est. : 1.500 / 2.000 €

    (Musique) - PERGOLESI, Giovanni Battista.- Stabat Mater.
    A Paris, aux adresses ordinaires de musiques, à Lion [sic], chez Castaud près la Comédie, [c. 1770 ?].

    Est. : 1.500 / 2.000 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    Partition vocale : 29 pp. in-f°.-- 3 (sur 4) parties séparées : 3 pp. (alto), 7 pp. (second violon), 4 pp. (basse continue) (sans la partie du 1er violon, titre lég. souillé, mouill., qqs ff. brunis, pet. taches, pet. déchirures marginales, 1 déchir. sur 10 cm à 2 ff. d'une partie séparée, non rogné).

    Cartonnage et brochages de l'époque : partition vocale : cart. plein papier jaune moucheté sur ais de carton souple, titre ms. sur le plat (us., dos absent, mouill., premiers ff. détachés).-- Parties séparées : br. individuels, dos de papier jaune moucheté.

    Partition entièrement gravée du célèbre motet de Pergolèse (1710-1736), écrit en 1736, deux mois avant sa mort. Composé pour deux voix (soprano et alto), il a été maintes fois repris et adapté, notamment par Jean-Sébastien Bach dans sa cantate BWV 1083. Les parties séparées, qui manquent souvent, ont été éditées séparément (sans adresse, ni date). # Portail Philidor.cmbv.fr; # cat. Univ. Melbourne (http://cat.lib.unimelb.edu.au): ex. sans les partitions séparées; # pas dans CCFr.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 297 — (Musique) - SAINT SAËNS, Camille (Paris 1835-1921 Alger).- Lettre autographe signée.
    20 février 1914.

    3 pp. sur double feuillet in-12° (pet. déchirures aux plis, sans gravité).


    Instructions très précises sur quelques détails d'un spectacle qui doit être monté à Bruxelles, très probablement "Le Timbre d'argent", puisqu'il est question de Jules Barbier, co-auteur avec Michel Carré du livret de ce drame lyrique, et de la confection du timbre, qui doit être "d'une sonorité intense" et peut-être éclairé par une lampe électrique pour en souligner le caractère magique. Il reproduit deux brefs passages de sa partition et signale que "les "filles d'Enfer" doivent être tout en blanc, masques blancs, et éclairées par une lumière rouge".

    Est. : 250 / 300 €

    (Musique) - SAINT SAËNS, Camille (Paris 1835-1921 Alger).- Lettre autographe signée.
    20 février 1914.

    Est. : 250 / 300 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    3 pp. sur double feuillet in-12° (pet. déchirures aux plis, sans gravité).

    Instructions très précises sur quelques détails d'un spectacle qui doit être monté à Bruxelles, très probablement "Le Timbre d'argent", puisqu'il est question de Jules Barbier, co-auteur avec Michel Carré du livret de ce drame lyrique, et de la confection du timbre, qui doit être "d'une sonorité intense" et peut-être éclairé par une lampe électrique pour en souligner le caractère magique. Il reproduit deux brefs passages de sa partition et signale que "les "filles d'Enfer" doivent être tout en blanc, masques blancs, et éclairées par une lumière rouge".

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 298 — (Musique) - Ens. 2 aut. - STRAUSS, Richard (Munich 1864-1949 Garmisch-Partenkirchen).- Lette autographe signée.
    " München, 9 Januar [ 18]96".

    En allemand, 1 p. in-12° sur bifolio de papier vergé jaunâtre (plis, accroc avec pet. déchirures).


    Il se réjouit que son poème symphonique "Till l'Espiègle" (créé en 1895 à Cologne) soit joué (à Bruxelles ?) et indique comment se procurer la partition chez Jos. Aibl à Munich, éditeur de ses oeuvres.
    JOINT : Carte aut. en français à Maurice Kufferath, signature de l'expéditeur illisible, 10-2-1913 : "Renseignement confidentiel" à propos de "l'affaire Parsifal" et intervention de l'empereur Guillaume II pour interdire des représentations.

    Est. : 150 / 200 €

    (Musique) - Ens. 2 aut. - STRAUSS, Richard (Munich 1864-1949 Garmisch-Partenkirchen).- Lette autographe signée.
    " München, 9 Januar [ 18]96".

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En allemand, 1 p. in-12° sur bifolio de papier vergé jaunâtre (plis, accroc avec pet. déchirures).

    Il se réjouit que son poème symphonique "Till l'Espiègle" (créé en 1895 à Cologne) soit joué (à Bruxelles ?) et indique comment se procurer la partition chez Jos. Aibl à Munich, éditeur de ses oeuvres. JOINT : Carte aut. en français à Maurice Kufferath, signature de l'expéditeur illisible, 10-2-1913 : "Renseignement confidentiel" à propos de "l'affaire Parsifal" et intervention de l'empereur Guillaume II pour interdire des représentations.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 299 — (Musique) - STRAUSS, Richard (Munich 1864-1949 Garmisch-Partenkirchen).- Lettre autographe signée.
    Berlin, [après 1909].

    En allemand, 2 1/2 pp. in-12°.


    Il expose à un correspondant bruxellois non identifié le programme des répétitions d'"Elektra" et de "Salomé" qui doivent être joués à Bruxelles, avec quelques remarques techniques. En post-scriptum, il demande qu'on lui recommande un hôtel, mais surtout pas "das schreckliche Metropol" ("l'horrible Métropole") !
    ¶ Handgeschrieben und signierte Brief mit einem detaillierten Programm der Proben in Brüssel (Elektra, Salome).
    ¶ Autograph signed letter with the detailed program of rehearsals given in Brussels (Elektra, Salome).

    Est. : 250 / 300 €

    (Musique) - STRAUSS, Richard (Munich 1864-1949 Garmisch-Partenkirchen).- Lettre autographe signée.
    Berlin, [après 1909].

    Est. : 250 / 300 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En allemand, 2 1/2 pp. in-12°.

    Il expose à un correspondant bruxellois non identifié le programme des répétitions d'"Elektra" et de "Salomé" qui doivent être joués à Bruxelles, avec quelques remarques techniques. En post-scriptum, il demande qu'on lui recommande un hôtel, mais surtout pas "das schreckliche Metropol" ("l'horrible Métropole") ! ¶ Handgeschrieben und signierte Brief mit einem detaillierten Programm der Proben in Brüssel (Elektra, Salome). ¶ Autograph signed letter with the detailed program of rehearsals given in Brussels (Elektra, Salome).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 300 — (Musique) - +/- 20 lettres, billets ou cartons autographes signés et photographies dédicacées, la plupart adressés à Germaine Diercxsens, collectionneuse d’autographes.
    Fin 19e - début 20e siècle.

    En français ou néerlandais, 1 en allemand.


    De musiciens, compositeurs, interprètes ou chanteurs lyriques belges et étrangers : Jules Massenet, Joseph Jongen, Ernest van Dyck, Heinrich Hensel, Jan Blockx, Raoul Pugno, Adolphe Samuel, Emiel Hullebroek, Maurice Moszkowski, Emile Wambach, Auguste Dupont fils, Jean Chiapuso, Peter Benoit, Julius Rietz, Alexander Brailowsky, Edgar Tinel.
    Photos dédicacées de Franz Lehar, Adelina Patti, Max Schillings, Louis de Vocht, Arthur de Greef, Frank van der Stucken.

    Est. : 150 / 200 €

    (Musique) - +/- 20 lettres, billets ou cartons autographes signés et photographies dédicacées, la plupart adressés à Germaine Diercxsens, collectionneuse d’autographes.
    Fin 19e - début 20e siècle.

    Est. : 150 / 200 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    En français ou néerlandais, 1 en allemand.

    De musiciens, compositeurs, interprètes ou chanteurs lyriques belges et étrangers : Jules Massenet, Joseph Jongen, Ernest van Dyck, Heinrich Hensel, Jan Blockx, Raoul Pugno, Adolphe Samuel, Emiel Hullebroek, Maurice Moszkowski, Emile Wambach, Auguste Dupont fils, Jean Chiapuso, Peter Benoit, Julius Rietz, Alexander Brailowsky, Edgar Tinel. Photos dédicacées de Franz Lehar, Adelina Patti, Max Schillings, Louis de Vocht, Arthur de Greef, Frank van der Stucken.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 301 — (Religion) - RUSH, C.W.- " Prières à l’usage de Mlle Idalie De Verquignieul.
    Bruxelles, 1825".

    In-8° : [2]-144 pp.; 24 h.-t. (qqs gravures arrachées dont il ne reste que les onglets, piqûres sur certaines gravures, pp. 124-140 et 143-144 blanches).

    Rel. de l'époque : plein cuir de Russie bleu foncé, plats cernés de 3 cadres à filets gras et maigres et de fleurons d'angles dorés, dos lisse fleuronné doré en long, filet et roul. fleuronnée dorés sur les coupes et remplis, gardes de papier moiré blanc, tranches dorées. Sous étui de papier de l'époque cerné de filets dorés.


    Manuscrit à l'encre noire illustré de 24 images pieuses interfoliées, éditées par F. Janet (sauf 1 par la Calcographie royale de J. Goubaud à Bruxelles"), plusieurs rehaussées à l'aquarelle. Le titre porte la mention "C.W. Rush scripsit".
    Provenance : Ida de Preud'Homme de Verquigneul (1804-1871).

    Est. : 200 / 250 €

    (Religion) - RUSH, C.W.- " Prières à l’usage de Mlle Idalie De Verquignieul.
    Bruxelles, 1825".

    Est. : 200 / 250 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    In-8° : [2]-144 pp.; 24 h.-t. (qqs gravures arrachées dont il ne reste que les onglets, piqûres sur certaines gravures, pp. 124-140 et 143-144 blanches).

    Rel. de l'époque : plein cuir de Russie bleu foncé, plats cernés de 3 cadres à filets gras et maigres et de fleurons d'angles dorés, dos lisse fleuronné doré en long, filet et roul. fleuronnée dorés sur les coupes et remplis, gardes de papier moiré blanc, tranches dorées. Sous étui de papier de l'époque cerné de filets dorés.

    Manuscrit à l'encre noire illustré de 24 images pieuses interfoliées, éditées par F. Janet (sauf 1 par la Calcographie royale de J. Goubaud à Bruxelles"), plusieurs rehaussées à l'aquarelle. Le titre porte la mention "C.W. Rush scripsit". Provenance : Ida de Preud'Homme de Verquigneul (1804-1871).

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 302 — (Scandinavie) - 20 documents : 19 autographed letters, signed postcards, signatures and 1 signed photo from Scandinavian personnalities (arts, literature, sport, etc.), sent to Germaine Diercxsens.


    From : Sophus Bauditz, Sophus Michaëlis, Georges Brandès, Roald Amundsen, Selma Lagerlöf, Gillis Grafström, Holger Drachmau, Johannes Jörgensen, Verner von Heidenstam, etc.
    ¶ 20 lettres autographes, cartes signés, signatures sauf une photo dédicacée de diverses personnalités scandinaves du monde des arts, littérature, sport, etc.

    Est. : 100 / 120 €

    (Scandinavie) - 20 documents : 19 autographed letters, signed postcards, signatures and 1 signed photo from Scandinavian personnalities (arts, literature, sport, etc.), sent to Germaine Diercxsens.

    Est. : 100 / 120 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    From : Sophus Bauditz, Sophus Michaëlis, Georges Brandès, Roald Amundsen, Selma Lagerlöf, Gillis Grafström, Holger Drachmau, Johannes Jörgensen, Verner von Heidenstam, etc. ¶ 20 lettres autographes, cartes signés, signatures sauf une photo dédicacée de diverses personnalités scandinaves du monde des arts, littérature, sport, etc.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

  • N° 303+/- 160 signatures, cartes et cartes postales signées et qqs lettres autographes de personnalités diverses, adressées à Germaine Diercxsens.


    De : Léopold I (doc. ms. sur lequel il indique le nom de ses parents), Jean Jadot, Suzanne Lenglen, Henri Crombez, Brand Withlock, Edith Cavel, Ernest Solvay, Michelangelo Zinolo, Raymond Poincaré, Georges Clémenceau, le maréchal Foch, Giovanni Verga, Suzanne, Lilar, etc.

    Est. : 300 / 400 €

    +/- 160 signatures, cartes et cartes postales signées et qqs lettres autographes de personnalités diverses, adressées à Germaine Diercxsens.

    Est. : 300 / 400 €

    Vous devez posséder un compte et y être connecté pour faire une offre sur ce lot.

    De : Léopold I (doc. ms. sur lequel il indique le nom de ses parents), Jean Jadot, Suzanne Lenglen, Henri Crombez, Brand Withlock, Edith Cavel, Ernest Solvay, Michelangelo Zinolo, Raymond Poincaré, Georges Clémenceau, le maréchal Foch, Giovanni Verga, Suzanne, Lilar, etc.

    Vente en direct

    Vous pourrez ajouter des enchères grâce à notre partenaire d'enchères en direct.

    Si ce n'est pas le cas, les enchères en direct ne sont pas accessibles pour vous pour cette vente, veuillez vous enregistrer 48 heures avant notre prochaine vente aux enchères d'utiliser notre outil d'enchères en direct.

    Vente en direct sur Drouotlive.com

Rubrique suivante : Éditions du 16e s. →