Vente publique du 20 juin 2017

Dessins & gravures anciens

  • N° 25 — (École flamande) - BOUDEWYNS, Adriaen Frans II [BAUDUINS dit] (1673-1744).- Paysage hivernal avec forteresse et patineur.

    DESSIN ORIGINAL, pierre noire, papier vergé, 21 x 31 cm, signé et daté "f. Bauduins fecit, 1759" en bas à dr., collé en plein sur f. de support.


    Est. : 200 / 250 €
  • N° 26 — (École flamande) - Ens. 2 estampes - LAUWERS, Nicolas (1600-1652).- L' Adoration des mages [d’après Pierre-Paul RUBENS (1577-1640)].
    [c. 1633].

    Eau-forte, cuv. 59,5 x 44,5 cm, papier vergé, signée et légendée en latin en bas (rognée en deça de la cuv., bords défraîchis avec pet. manques, rouss. et déchirures renforcées au verso).


    JOINT, d'après le même, même technique : LASNE, Michel (1590-1667).- La Vierge donnant l'Enfant à Saint François. Cuv. 43,5 x 30,5 cm + marges, papier vergé, signée et légendée en latin en bas (défraîchie avec marges abîmées).

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 27 — (École flamande) - SADELER, Aegidius II (1570-1629).- L' homme riche en enfer, tourmenté par les démons [d’après Jacopo PALMA IL VECCHIO (1480-1528)].
    1595.

    Eau-forte, cuv. 32 x 41 cm, papier vergé, signée, datée et légendée en bas sous le TC (rognée sur cuv., pet. restauration habile à la marge g.).


    1er état (sur 2); # Hollstein 42.
    Provenance : Bibliothèque de l'Académie des Beaux-Arts, Vienne (marque apposée sur les doubles cédés; # Lugt 2575).

    Est. : 200 / 250 €
  • N° 28 — (École flamande) - SADELER, Aegidius II (1570-1629).- Matthias. Empereur : portrait en buste dans un médaillon cerné de nombreuses scènes et figures.
    Marcus, Sadeler, 1614.

    Eau-forte, cuv. 67,3 x 42 cm, papier vergé, signée, datée et légendée en bas sous le TC (rognée en deçà de la cuv., bords lég. défraîchis avec qqs déchirures renforcées au verso dont une plus importante de 11 cm au centre à g., 1 ligne anthracite verticale de 7 cm en bas au centre, faibles marques de plis centraux).


    3e état (sur 3). Importante planche, richement ornée, à l'exécution fine figurant Mathias Ier de Habsbourg empereur du Saint Empire (1557-1619).
    # Hollstein 310.

    Est. : 200 / 250 €
  • N° 29 — (École flamande) - [ THOMAS van IEPEREN, Jan (1614-1678)].- Scène bucolique avec berger et bergère.

    Eau-forte, cuv. 17,8 x 14 cm + marges, papier vergé filigrané, fixée par les coins sup. sous passe-partout (rognée avec pet. perte dans le bas, marge inf. refaite).


    # Hollstein 6.

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 30 — (École flamande) - [Attribué à VAN AVONDT, Pieter (1599-1652)].- Étude de 5 amours.

    DESSIN ORIGINAL, pierre noire et traits de crayon sanguine, papier vergé non filigrané, 14 x 18 cm, sous passe-partout (bords g. et dr. et coin sup. dr. découpés, faibles ombres brunes à g. et qqs pet. taches).


    Est. : 200 / 250 €
  • N° 31 — (École française) - 9 portraits en buste de personnages historiques français.
    [ 17e siècle].

    Eaux-fortes, cuv. de 14 x 9 cm à 31 x 25 cm + marges, papier vergé pour la plupart, signées et légendées (2 rognées sur cuv.).


    Portraits de : Gilbert de Choiseul du Plessis Praslin (2 ex. dont 1 avec traces de la légende et de la signature effacées), Élisabeth de France, Pierre Gassendi, Pierre Jeannin, Nicolas Le Jay II, Charles de Longueval, Jean Louys et Anne Michelin. Par ou d'après : Philippe de Champaigne, Claude Duflos, Michel Lasne, Jacques Lubin, Charles Mellan, Balthasar Moncornet et Jean Morin.
    Provenance : Naudet, marchand d'estampes à Paris (marque de collection au verso; # Lugt 1937).

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 32 — (École française) - 5 portraits en buste de personnages historiques français.
    [ 18e siècle].

    Eaux-fortes, cuv. de 11 x 9 cm à 32 x 21 cm + marges, papier, signées et légendées (2 rognées sur cuv.).


    (1). CATHELIN, Louis Jacques (1738-1804).- Louis XVI, Roi de France.-- (2). DREVET, Pierre (1663-1738).- Louis-Auguste de Bourbon [Le duc du Maine à la couronne fermée] [d'après François DE TROY (1645-1730)] (rognée sur cuv., défraîchie avec 2 déchirures marginales).-- (3). IDEM.- Jean Issaly [d'après Nicolas DE LARGILLIÈRE (1656-1746)]. (rognée sur cuv., pet. restauration au coin inf. dr.).-- (4). QUENEDEY, Edme (1756-1830).- Charles Gravier Comte de Vergennes. (faibles rouss.) "Dessiné et gravé avec le Physionotrace".-- (5). SAINT-AUBIN, Augustin de (1736-1807).- Étienne Clavière [d'après François BONNEVILLE (c.1650-1715)].

    Est. : 200 / 250 €
  • N° 33 — (École française) - 7 gravures d’après les maîtres : Bouchardon, Fragonard, Poussin ou Watteau.
    [ 18e siècle].

    Eaux-fortes ou eaux-fortes et aquatintes, cuv. de 9 x 7,7 à 21,5 x 16,5 cm + bonnes marges, papier vergé, la plupart signées (bonne condition générale).


    (1). BOISSIEU, Jean-Jacques de (1736-1810).- Femme agenouillée avec encensoir [d'après Edmé BOUCHARDON (1698-1762)]. Provenance : Amédée Faure, Paris (marque de collection au verso; # Lugt 115).-- (2). DENON, Dominique VIVANT (1747-1825).- Portrait de l'artiste, tête de trois-quarts. (rognée au-delà de la cuv.).-- (3). IDEM.- Portrait de Aubourg, collectionneur. (marges lég. défraîchies).-- (4). FILLOEUL, Pierre (1696-1754).- Tête d'homme chapeauté [d'après Antoine WATTEAU (1684-1721)]. (rognée sur cuv.).-- (5). SAINT-NON, Jean-Claude Richard abbé de (1727-1791).- Le Massacre des innocents au Palais Justiniani d'après Poussin [d'après Jean-Honoré FRAGONARD (1732-1806)]. Tirage en bistre.-- (6). TRÉMOLIÈRES, Pierre Charles (1703-1739).- Tête de garçonnet [d'après Antoine WATTEAU (1684-1721)].-- (7). VIALART, Charles Paul Bourgevin de (1743-1795).- Scène familiale [d'après Nicolas POUSSIN (1594-1665)]. Tirage en bistre.

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 34 — (École française) - BONNET, Louis Marin [TENNOB dit] (1736-1793).- " Teste de Joseph » [d’après Jean-Baptiste DESHAYS DE COLLEVILLE (1729-1765)].
    Paris, Bonnet, 1769.

    Gravure en MANIÈRE DE CRAYON à deux couleurs (noir et blanc), 50 x 39 cm, papier vergé bistre, signée, datée et légendée en bas, numérotée en haut à dr. (f. lég. gondolée à hauteur du visage, 3 pet. déchirures sans pertes renforcées au verso sur le bord sup., 5 trous de repérage, 1 pet. point noir en bas à g.).


    Graveur et éditeur français, Bonnet fut l'élève de Jean-Charles François (1717-1769) l'inventeur de la technique dite "en manière de crayon" destinée à reproduire les effets du dessin en couleurs. Installé à son compte, Bonnet perfectionna cette technique en élaborant des estampes imprimées avec plusieurs planches encrées de couleurs différentes. Il mit également au point une encre blanche ne jaunissant pas avec le temps et fut le premier à utiliser des points de repérage pour superposer ses différentes impressions.
    Notre planche, datée à la plume "18 janvier 1770", constitue le pendant d'une "Teste de Putiphar" d'après le même artiste.

    Est. : 200 / 250 €
  • N° 35 — (École française) - CALLOT, Jacques (1592-1635).- 7 estampes dont « Le Parterre de Nancy », « Le Portement de croix », « Saint Amon » et « Les Supplices ».

    Eaux-fortes, cuv. de c. 14 x 9 cm à 25,5 x 38,5 cm + pet. marges, papier vergé pour la plupart, signées.


    (1). Le Parterre de Nancy. 2e état sur 2 (tirage postérieur peu contrasté, coins restaurés, 1 tache brune en bas à dr.). # Lieure 566.-- (2). Le Portement de croix. 1er état sur 3 (rognée sur cuv., défraîchie, contrecollée sur papier). # Lieure 286.-- (3). Saint Amon. (défraîchie avec qqs. taches, pet. restaurations du papier au verso). # Lieure p. 406.-- (4). Les Supplices. (rognée sur cuv., défraîchie). # Lieure 1402.-- (5). La Noblesse : Le Gentilhomme enroulé dans sa cape. (toute pet. mouill. dans le coin sup. g.). # Lieure 558.-- (6-7). La Noblesse : La Dame au manchon. (2 épreuves fortement défraîchies avec mouill. ou manques et déchirures, 1 collée en plein sur f. de support). # Lieure 552.

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 36 — (École française) - CALLOT, Jacques (1592-1635).- L' Arbre de Saint François ou la Trinité dans l’Arbre de vie, adorée par la famille franciscaine.
    [c. 1612].

    Eau-forte, cuv. 19,1 x 19 cm, papier vergé (rognée lég. en deçà de la cuv.).


    # Lieure 303; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 481.

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 37 — (École française) - Ens. 7 sujets sur 5 estampes - CALLOT, Jacques (1592-1635).- Le Bénédicité ou la Sainte Famille.
    Paris, Israël Silvestre, [ 17e siècle].

    Eau-forte, cuv. 19 x 16,8 cm + marges, papier vergé, signée et légendée (faible gondolement horizontal du papier en bas du médaillon, 2 pet. taches marginales).


    # Lieure 595; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 446.
    JOINT, par le même : (1). Les Mystères de la Passion. 2 cuivres de 2 petits médaillons chacun, diam. 3,1 cm, signées. # Lieure 683, 684, 691, 692.-- (2). Les Grands Apôtres. 2 eaux-fortes (sur 16 : Le Sauveur et Saint Paul), cuv. c. 14 x 9,5 cm (1 rognée sur cuv., 1 avec pet. trou dans la marge sup.) # Lieure 1298 et 1301; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 468-469.

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 38 — (École française) - CALLOT, Jacques (1592-1635).- Le Catafalque de l’Empereur Mathias (1557-1619).
    1619.

    Eau-forte et burin, cuv. 28,5 x 21 cm + marges, papier vergé filigrané (cf. Heawood variante de 2895 et 2896) (brunie, bords lég. grisés).


    2e état (sur 2).
    # Lieure 299; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 197-198.

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 39 — (École française) - Ens. 28 estampes - CALLOT, Jacques (1592-1635).- " Martiryum appostolorum » ou « Les Petits Apôtres ».
    S.l., Israël [ Silvestre], [ 1632].

    16 eaux-fortes, c. 7,2 x 4,6 cm, papier vergé, signées, titrées et numérotées (rognées en deçà de la cuv.).


    Rare suite complète.
    # Lieure 1386-1401; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 486-489.
    JOINT, par le même : La Vie de la Vierge. 12 (sur 14) eaux-fortes, cuv. c. 7 x 4,4 cm (incomplet, rognées en deçà de la cuv.). # Lieure 1357-1370; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 465-466.

    Est. : 600 / 700 €
  • N° 40 — (École française) - Ens. 9 estampes - CALLOT, Jacques (1592-1635).- Les Sept Pêchés capitaux.
    [ 17e siècle].

    Eaux-fortes, c. 7,7 x 5,7 cm, papier, titrées et numérotées, fixées par les bords sup. sur f. de support (rognées juste en deçà de la cuv., bords lég. défraîchis sur "Luxuria", 1 déchirure à dr. du sujet sur "Avaritia").


    # Lieure 354 à 360; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 512-513.
    JOINT, par le même, 2 eaux-fortes (sur 24) extraites de la série "Balli di sfessania" : (1). Guatsetto - Mestolino.-- (2). Taglia Cantoni - Fracasso. (jaunie, rognée sur cuv.). # Lieure 385 et 402; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 215-217.

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 41 — (École française) - Ens. 7 estampes - CALLOT, Jacques (1592-1635).- Vie de Ferdinand Ier de Toscane, dite « Batailles des Médicis ».
    [c. 1614].

    6 (sur 16) burins, cuv. 22,7 x 30,4 cm + bonnes marges, papier vergé (tirages du 18e s., 2 avec pet. déchirures marginales au centre à dr. renforcées au verso).


    # Lieure 147-162; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 173-179.
    JOINT, 1 eau-forte par le même : "Battaglia del re Tessi [...]" ou l'Éventail. Cuv. 22,5 x 30 cm + bonnes marges, papier vergé, 1619 (tirage du 18e s., faiblement défraîchie). # Lieure 302; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 198-200.

    Est. : 200 / 250 €
  • N° 42 — (École française) - [ CALLOT, Jacques (1592-1635)].- Le Colombier.

    Eau-forte, cuv. 8,6 x 22 cm + grandes marges, papier vergé filigrané (cf. Heawood 719) (1 pet. point d'oxydation dans le coin inf. dr., marges lég. défraîchies).


    Sujet faisant partie de la série dite des "Quatre paysages", la plus admirée parmi les deux suites de paysages italiens réalisées par l'artiste.
    # Lieure 265; # Jacques Callot 1592-1635. [Cat. d'exposition]. Nancy, 1992, p. 297-298.

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 43 — (École française) - Ens. 6 estampes - CHAPERON, Nicolas (1612-c.1656). " Sacrae Historiae Acta a Raphaele urbin. In Vaticanis xystis ad picturae miraculum expressa » : 3 sujets figurant des scènes des Loges du Vatican [d’après Raphaël (1483-1520)].
    Paris, Pierre Mariette, [ 17e siècle].

    3 eaux-fortes (sur 54 : n° 22, 25 et 38), cuv. 24 x 29 cm, papier vergé (rognées sur cuv., bords lég. défraîchis, marque de collection au verso d'1 des sujets).


    Provenance : Naudet, marchand d'estampes à Paris (marque ms. au verso; # Lugt 1937).
    JOINT, même technique : (1). ANONYME.- La Fontaine de Neptune [d'après Claude GELLÉE dit LE LORRAIN (1600-1682)].-- (2). CHAPERON, Nicolas (1612-c.1656).- Bacchanale au cortège de Silène. (1 des 10 scènes extraite du "Recueil de diverses Bacchanales") (pet. rouss.).-- (3). [Attribuée à PARROCEL, Joseph (1646-1704)].- Entrée de la Reine Anne d'Autriche au Louvre. # Nagler IV-234 et 270.

    Est. : 200 / 250 €
  • N° 44 — (École française) - Ens. 4 estampes - CHENU, Pierre (1730-1795).- " St. Aignan Évêque d’Orléans » [d’après Justin Aurèle MEISSONIER (1695-1750)].
    [ 18e siècle].

    Eau-forte, cuv. 46,5 x 31,5 cm + marges, papier vergé, signée et légendée en bas (1 pet. point blanc dans la robe de l'évêque en bas, qqs. faibles pet. rouss. marginales).


    JOINT, 3 eaux-fortes : (1). HENRIQUEZ, Benoit-Louis (1732-1806).- La Vierge et l'Enfant [d'après Bartolomé Esteban MURILLO (1618-1682)]. (rognée sur cuv.); épreuve d'essai.-- (2). PESNE, Jean (1623-1700).- Le baptême du Christ [d'après Nicolas POUSSIN (1594-1665)]. (marges lég. défraîchies); état avant la lettre.-- (3). ROUSSELET, Gilles (1610-1686).- Scène de nativité [d'après BERETIN CORTON, P. (?)]. 1657. (rognée sur cuv., pli central vertical, 2 pet. points ocres).

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 45 — (École française) - [ DASSONVILLE, Jacques (1619-c. 1670)].- Famille de paysans devant une cheminée.

    Eau-forte, cuv. 11,3 x 8,7, papier vergé filigrané (étoile), fixée par les coins sup. sous passe-partout.


    # Robert-Dumesnil 19.

    Est. : 100 / 120 €
  • N° 46 — (École française) - [Attribué à DEMACHY, Pierre Antoine (1723-1807)].- Paysans avec cheval de trait au repos.

    DESSIN ORIGINAL, plume et lavis à l'encre grise, papier vergé, 11 x 18,5 cm (à vue), sous passe-partout (pet. perforation au milieu).


    Est. : 150 / 200 €
  • N° 47 — (École française) - DESPLACES, Louis (1682-1739).- "La Naissance de l’Amour » [d’après Eustache LE SUEUR (1617-1655)].
    [Début 18e siècle].

    Eau-forte, cuv. c. 40 x 27,2 cm + grandes marges, papier vergé, signée et légendée bas (décharge d'un ancien passe-partout dans les marges).


    Est. : 120 / 150 €
  • N° 48 — (École française) - DREVET, Pierre (1663-1738).- Autoportrait du peintre Hyacinthe Rigaud (1659-1743), palette et pinceau à la main.
    1700.

    Eau-forte, cuv. c. 49,5 x 34,5 cm + grandes marges, papier vergé, signée, datée et légendée en latin en bas (1 point de rouss. dans la légende, marges lég. brunies).


    4e état (sur 4).

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 49 — (École française) - DREVET, Pierre Imbert (1697-1739).- Jésus au jardin des Oliviers [d’après Jean II RESTOUT (1692-1768)].
    Paris, L. Surugue, [c. 1738-39].

    Eau-forte, 58 x 41 cm, papier vélin, signée dans le champ, légendée en latin sur 3 lignes en bas (rognée au-delà de la cuv., 1 point de rouss. dans la légende, marges lég. brunies, pet. restauration du papier au coin inf. g.).


    Est. : 120 / 150 €
  • N° 50 — (École française) - Ens. 4 estampes - EDELINCK, Gerard I (1640-1707).- 2 portraits en médaillon : Pierre Mignard [d’après Pierre MIGNARD (1612-1695)].– Jean Racine.
    [ 17e siècle].

    Eaux-fortes, cuv. c. 25 x 19 cm + grandes marges, papier vergé, signées et légendées dans le champ en bas (qqs. faibles rouss. marginales, 1 pet. éraflure d'1 cm à g. du médaillon enserrant Racine).


    JOINT, 2 eaux-fortes par le même : (1). Antoine Arnauld [d'après Jean-Baptiste DE CHAMPAIGNE (1631-1681)]. (rognée sur cuv., coins inf. défraîchis avec 1 tache brune).-- (2). Jean-Baptiste Santeul [d'après LA GRANGE (?)] (rognée sur cuv., 1 pet. tache blanche à dr. et 1 point de rouss. en bas à g.).

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 51 — (École française) - Ens. 4 estampes - EDELINCK, Gerard I (1640-1707).- Portrait en médaillon de Jean Charles Parent [d’après Jean TORTEBAT (1652-1718)].
    [ 17e siècle].

    Eau-forte, cuv. 37,5 x 29 cm, papier vergé, signée et légendée en latin autour du médaillon (rognée sur cuv., 1 pet. point dans le fond à dr. du sujet, 1 point gris dans le coin inf. g., 1 pet. pliure au coin inf. dr.).


    JOINT, par le même, même technique, 3 portraits en médaillon : (1). Maréchal de Gramont. (pet. taches brunes, dont 1 plus importante à dr.).-- (2). Roger de Rabutin [d'après LE FEBURE (?)]. (qqs. faibles rouss.).-- (3). Jacques Savary [d'après COYPEL junior (?)]. (pet. tache marginale).

    Est. : 300 / 400 €
  • N° 52 — (École française) - [ GAUCHER, Charles-Étienne (1741-1802/04)].- "Le Couronnement de Voltaire. Sur le Théatre Français, le 30 Mars 1778 après la Sixième Représentation d’Irène. » [d’après Jean-Michel MOREAU (1741-1814)].
    [ 1782].

    Eau-forte, T.C. 17,8 x 23,7 cm, fin papier vergé (rognée au T.C., pet. restaurations du papier au verso).


    Couronnement du buste de l'auteur, deux mois avant son décès.

    Est. : 120 / 150 €
  • N° 53 — (École française) - GAULTIER, Léonard (1561-1630).- Le Jugement dernier [d’après MICHEL-ANGE (1475-1564)].
    [ 17e siècle].

    Eau-forte, T.C. 31,2 cm x 23,1 cm, très fin papier vergé, signée dans le champ en bas à g. "leonardus faultier fecit", collée en plein sur Japon (rognée sur T.C., 5 déchirures et pliures, 2 toutes pet. éraflures sur les bords).


    1er état avant le nom de "Pierre Mariette ex".

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 54 — (École française) - Ens. 2 estampes - LANGOT, François (1621-1679).- L' Élévation de la Croix [d’après Antoine VAN DYCK (1599-1641)].
    [ 17e siècle].

    Eau-forte, cuv. 44 x 33 cm + pet. marges, papier vergé, signée dans le champ, légendée en latin en bas (pet. déchirure sans perte sur 3 cm au bord dr. renforcée au verso).


    JOINT : NATALIS, Michel (1610-1668).- Le repas chez Simon le pharisien [d'après Pierre-Paul RUBENS (1577-1640)]. Eau-forte, 39,3 x 49 cm, papier vergé contrecollé sur Japon (rognée au-delà de la cuv., lég. brunie, 3 pet. cassures du papier, qqs pet. points noirs).

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 55 — (École française) - MELLAN, Claude (1598-1688).- Le Martyre de Sainte Catherine d’Alexandrie [d’après Simon VOUET (1590-1649)].
    1625.

    Eau-forte, cuv. 45 x 28,4 cm, papier vergé, signée, datée et légendée en latin en bas (rognée sur cuv., faibles traces de pliures aux coins sup., 1 déchirure sur 2 cm restaurée au verso en haut à g., 1 pet. éraflure dans le ciel en haut à dr., 1 pet. point blanc à dr. du sujet au milieu).


    Belle planche dédiée au cardinal Louis de Valette.
    Provenance : H. Blaker, 1764 (mention ms. au verso; # Lugt 263a).

    Est. : 200 / 250 €
  • N° 56 — (École française) - MELLAN, Claude (1598-1688).- Médaillon figurant Saint Joseph.
    [ 17e siècle].

    Eau-forte, cuv. 43,5 x 28,8 cm + pet. marges, fin papier vergé aux filigranes non identifiés (sphinge de profil? et grappe de raisins monogrammée), signée et légendée en latin en bas (faibles rouss., 1 pet. déchirure sur 3,5 cm restaurée au verso en haut au milieu).


    Est. : 150 / 200 €
  • N° 57 — (École française) - NANTEUIL, Robert (1623-1678).- 3 portraits en médaillon : Fouquet.– Mazarin [d’après Pieter VAN MOL (1599-1650)].– de Péréfixe de Beaumont.
    [entre 1658-1665].

    Eaux-fortes, format de 27,5 x 21,5 cm à 33,5 x 25,5 cm, papier vergé (rognées sur cuv., la 1re avec 2 mouill. dont une plus importante dans le coin inf. dr., la 2e avec manques aux coins inf., marque de collection sur la 3e; # Lugt 1060).


    Est. : 120 / 150 €
  • N° 58 — (École française) - NANTEUIL, Robert (1623-1678).- 3 portraits en médaillon : Henri II de Savoie-Nemours.– Hosselin.– Louis II de Bourbon-Condé.
    [ 17e siècle].

    Eaux-fortes, c. 35 x 25 cm et 1 médaillon de 14,5 x 11,5 cm, papier vergé (celle d'Henri II avec qqs. faibles taches sur les bords et enrichie d'une légende à la plume en bas, celle du Prince de Condé rognée sur cuv. avec coin inf. dr. coupé).


    Est. : 100 / 120 €
  • N° 59 — (École française) - NANTEUIL, Robert (1623-1678).- Portrait en médaillon de Jacques-Bénigne Bossuet (1627-1704).
    1674.

    Eau-forte, cuv. 45,5 x 38,5 cm, papier vergé, fixée par le bord g. sur carton de support, signée et datée dans le champ en bas, légendée en latin autour du médaillon (rognée sur cuv., 3 pet. rouss. autour du médaillon dont une plus marquée en haut à dr.).

    Sous passe-partout.


    Important portrait de l'homme d'église, écrivain et précepteur du fils de Louis XIV.
    Provenance : Friedrich August II, Dresde (cachet de collection; # Lugt 971).

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 60 — (École française) - PERELLE, Gabriel ou Nicolas (17e s.).- 12 vues de paysages animés, la plupart, avec architectures.
    [ 17e siècle].

    Eaux-fortes, cuv. de c. 11 x 11 cm à 15 x 18 cm + marges, papier vergé, qqs-unes signées (certaines avec marges lég. défraîchies).


    Est. : 100 / 120 €
  • N° 61 — (École française) - PREVOST, Benoit Louis (1747-1804).- Frontispice de l’Encyclopédie [d’après Charles-Nicolas II COCHIN (1715-1790)].
    1772.

    Eau-forte, 33,7 x 21,5 cm, papier vergé, signée, datée et titrée en bas sous le TC (rognée au-delà de la cuv., début d'une toute pet. galerie de vers dans le coin inf. dr.).


    Feuille rarissime manquant pratiquement toujours aux exemplaires de la célèbre "Encyclopédie" de Diderot et d'Alembert.

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 62 — (École française) - Monogrammiste V.L.- Colporteur vu de dos arrivant dans un village.
    [ 17e siècle].

    DESSIN ORIGINAL, plume et lavis à l'encre bistre, papier teinté, 6,2 x 8,2 cm, collé en plein sur carton de support (pet. rouss. en haut).


    # Nagler V-1273 (V.L. : peintre français anonyme du 17e siècle).

    Est. : 200 / 250 €
  • N° 63 — (École hollandaise, Satire) - "Le Maitre gaigne petiet. Slypt Tonge sooje siet. Aen den Meester Tonge-slyper ».
    S.l., [ 1689].

    Koperets, plaatrand 19,2 x 26,8 cm, totale bladgrootte 41,5 x 32 cm inclusief letterdruk op 3 kolommen (aan de bovenhoeken vastgezet op papieren drager).


    Spotprent op de situatie van de katholieken in Engeland onder Jacob II, voorgesteld als het slijpen van tongen. De prent draagt de signatuur "à Langres chez Tongelel" maar is een herbruik van een koperplaat gegraveerd door Hendrik Goltzius (1558-1617) naar een ontwerp van Karel van Mander (1548-1606) uit c. 1596, hier uitgegeven met een satirische tekst.
    # Muller 2774; # Hollstein 45; # New Hollstein 106.
    ¶ Planche satirique sur la situation des catholiques anglais sous Jacques II, légendée en néerlandais.

    Est. : 120 / 150 €
  • N° 64 — (École hollandaise) - BLOEMAERT, Abraham.- Sylva anachoretica Aegypti et Palaestinae. Figuris aenis et brevibus vitarum elogiis expressa […]. Boetio a Bolswert sculptore.
    Antverpiae, ex typographiâ Henrici Aertssii, sumptibus auctoris, 1619.

    In-4° : [4 dont grav.]-51-[1] ff. (ex. défraîchi, taches marg., plusieurs mouill., certaines étendues, marges renforcées aux prem. ff., pet. déch. marg. restaurées).

    Rel. fin 18e s. : demi-basane à coins, plats de papier marbré, dos lisse avec filets et roul. perlées dorés, tr. rouges (cuir fort frotté, coiffe sup. absente, mors par endroits part. fendus, coupes et coins très fortement émoussés, cachet sur le contreplat sup., garde sup. manquante).


    Illustré par Boetius Adams Bolswert d'après Abraham Bloemaert d'1 gravure dans les ff. liminaires titrée "Similis factus sum pellicano solitudinis", de 2 titres gravés avec citation en latin et de 50 eaux-fortes num. figurant des ermites masculins et féminins (biographie en vis-à-vis). L'édition originale fut publiée en 1612.
    # Funck p. 280.

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 65 — (École hollandaise) - CORT, Cornelis (1553-1578).- La Lapidation de Saint Étienne [d’après Marcello VENUSTI (1515-1579)].
    Rome, P. Paolo Palumbo, 1576.

    Eau-forte, 57 x 43 cm, papier vergé, signée et datée dans le champ en bas à g., légendée en latin en bas (rognée en deçà de la cuv., marque d'un pli central horizontal, défraîchie, pet. déchirure sans perte en marge dr., qqs pet. taches en bas, pet. perforation en haut à g.).


    Tableau de Venusti au musée national de Stockholm.
    Provenance : Pierre II Mariette, Paris (marque de collection au verso; # Lugt 1788 à 1790).

    Est. : 150 / 200 €
  • N° 66 — (École hollandaise) - REMBRANDT Harmensz. van Rijn (1606-1669).- La Lapidation de saint Étienne.
    1635.

    Eau-forte, cuv. 9,2 x 8,1 cm + marges, papier vergé non filigrané, signée et datée "Rembrandt, 1635" en bas à g., fixée par les coins sup. sous passe-partout.


    # Bartsch 97 (2e état sur 2; tirage par Basan).

    Est. : 400 / 500 €
  • N° 67 — (École hollandaise) - RIETSCHOOF, Hendrik (1687-1746).- Marine aux trois voiliers.

    DESSIN ORIGINAL, plume et lavis à l'encre grise, papier, 7,5 x 10,5 cm (à vue), monogrammé "HFf" pour "Hendrik Rietschoof fecit" en bas à g., fixé sous passe-partout (faibles pet. taches).


    Est. : 250 / 300 €
  • N° 68 — (École hollandaise) - [Suiveur de RUYSDAEL, Salomon van (c. 1602-1670)].- Sous-bois.

    DESSIN ORIGINAL, pierre noire, pinceau et lavis à l'encre grise, papier vergé non filigrané, 18,5 x 26,5 cm, fixé par le bord sup. sous passe-partout.


    Est. : 400 / 500 €
  • N° 69 — (École hollandaise) - [Attribué à VAN DE CAPELLE, Jan (c. 1624-1679)].- Marine.

    DESSIN ORIGINAL, plume, pinceau et lavis à l'encre grise, papier vergé, 16,5 x 21,6 cm, collé en plein sur carton de support.


    Est. : 500 / 600 €
  • N° 70 — (École hollandaise) - VISSCHER, Claes Jansz. II (1586-1652).- " Dum dormiunt homines inimicus zizania interserit tritico » ou La parabole du Semeur [d’après Abraham BLOEMAERT (1564-1651)].
    [ 17e siècle].

    Eau-forte, cuv. 40,5 x 52 cm, papier vergé, monogrammée dans le champ, titrée en latin et légendée sur quatre colonnes en néerlandais en bas (rognée lég. en deçà de la cuv., brunie avec faibles rouss., qqs pet. déchirures sur les bords renforcées au verso).

    Sous passe-partout.


    Est. : 200 / 250 €
  • N° 71 — (École italienne) - BONI DEI, Giovanni Martino (1753-?); CUNEGO, Luigi (1757-1823); PETRINI, Giovanni (?-?).- 5 estampes figurant des sujets mythologiques avec personnages féminins [d’après Antonio CANOVA (1757-1822)].
    [c. 1800].

    Eaux-fortes, TC c. 28 x 40 cm + grandes marges, papier vélin (marges défraîchies avec rouss. et faibles mouill., 2 avec pet. déchirures dans la marge sup.).

    Sous passe-partout noirs, vitres et cadres de bois moulurés dorés (non désencadrées).


    Canova fut l'un des premiers sculpteurs a faire reproduire ses oeuvres par le biais de la gravure. Par cette pratique, l'artiste souhaitait augmenter sa notoriété mais également diffuser son idéal artistique néoclassique. Il choisissait lui-même les graveurs afin de s'assurer de la haute qualité artistique des planches.

    Est. : 300 / 400 €
  • N° 72 — (École italienne) - [Suiveur de CAMBIASO, Luca (1527-1585)].- Soldats romains, assis ou à cheval, devant des remparts.

    DESSIN ORIGINAL, crayon noir et lavis à l'encre grise, papier vergé filigrané ("PM Fabriano" avec fleur de lys dans un cercle), 23 x 33,5 cm (faibles taches marg., pet. déchirure marg. dans le haut).


    Est. : 200 / 250 €
  • N° 73 — (École italienne) - [Attribué à CONCA, Sebastiano (1676-1764)].- Portrait d’un commandeur militaire.

    DESSIN ORIGINAL, plume et lavis à l'encre bistre, papier vergé non filigrané, 12 x 9,9 cm (médaillon), monté sous fenêtre.


    Est. : 200 / 250 €
  • N° 74 — (École italienne) - DELLA BELLA, Stefano (1610-1664).- Le Reposoir du Saint Sacrement.
    [Milieu 17e siècle].

    Eau-forte, cuv. 33,5 x 48,2 cm + bonnes marges, papier vergé, signée et dédicacé sous le TC (très lég. marque d'un pli central vertical, brunie avec qqs. pet. rouss., bords défraîchis avec 1 pet. déchirure en haut à dr. renforcée au verso).


    Dédicace par Bernardino D'Amico à Jacques Tubeuf, conseiller de Louis XIV, surintendant de la maison de la Reine et président de la chambre des comptes. Évocation de la fête du Saint Sacrement figurant un cortège suivi de la Reine mère et du jeune Louis XIV.
    Provenance : Johann Andreas Boerner, Nuremberg (marque de collection au verso; # Lugt 270).

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 75 — (École italienne) - VANNI, Giovanni Battista (1599-1660).- Les Noces de Cana [d’après VÉRONÈSE (1528-1588)].
    1637.

    Eau-forte, 55 x 67 cm (imprimée sur deux f. de papier jointes horizontalement), papier vergé contrecollé sur Japon, montée sous passe-partout, dédicacée à Fernand II de Toscane, signée et datée en bas (rognée sur cuv., pet. déchirures sans pertes sur les bords, faibles stries verticales, habillement restaurée).


    Est. : 400 / 500 €
  • N° 76 — (Ornithologie) - BARRABAND, Jacques (France, 1767-1809).- [ Aigle]. Pl. I.

    Eau-forte AQUARELLÉE, 59 x 42 cm, sur papier vergé à petites marges, gravée par Bouavet (?), mention gravée "H.N. Zoologie Oiseaux de J.C. Savigny", cachet "Description de l'Égypte" en haut à dr. (bord dr. sali avec pet. plis et pet. déchirures, lég. brunie, pli au coin inf. g.).


    Est. : 250 / 300 €
  • N° 77 — (Ornithologie) - Ens. 2 estampes - BARRABAND, Jacques (France, 1767-1809).- "Le Promerops à large parure, mâle, dans son jeune âge. N° 15″.

    Eau-forte AQUARELLÉE, 50 x 33 cm, sur papier vélin à petites marges, gravée par Gremillier d'après Barrabant (bords salis, rouss. dans le coin inf. g.).

    Collée par les coins sur f. de support, sous passe-partout de papier.


    JOINT : [Oiseau au plumage rouge]. Eau-forte AQUARELLÉE, 51 x 35 cm, sur papier vélin. Sans mention d'auteur ni titre (piqûres surtout sur les bords).

    Est. : 250 / 300 €
  • N° 78 — (Ornithologie) - 2 estampes.

    Eaux-fortes AQUARELLÉES (qqs rouss.).

    Retenues par un bord sur f. de support, sous passe-partout de papier.


    (1). "Le Grand Barbu. N° 20". Imprimerie Rousset, s.d. 44 x 28 cm, sur papier Whatman filigrané 1824, gravée par Gremillier d'après Barraband (bords salis, rouss. dans le coin inf. g.).-- (2). ["Le Manucorde à Bouquet ou Le Magnifique"]. 53 x 37 cm, sur papier vélin, sans mention d'auteur ni de graveur, titré au crayon dans le bas.

    Est. : 400 / 500 €
  • N° 79 — (Satire & Gastronomie) - BUNBURY, Henry William (1750-1811).- " Kitchen of a French Post House. La Cuisine de la Poste ».
    [ London], Matthew Darly, Engraver, Pubd. accordg. to Act of Parlt. Feby 1st 1771.

    Eau-forte, 41,5 x 43 cm + petites marges, sur papier vergé (qqs pet. taches de couleur dans le coin inf. dr. sinon bonne condition).


    Une version plus petite (25 x 35 cm) a été publiée à la même date par Darl et republiée dans ce petit format le 12 mai 1794 par Laurie & Whittle.
    Scène d'intérieur avec divers personnages dont le postier arrivant à gauche, écusson sur la manche, et se dirigeant vers un curé en conversation avec un homme tenant un verre de vin. Au mur, ordonnance du duc de Choiseul, maître des Postes et Relais de France, diverses images saintes et une représentation de "Louis le bien Aimé".
    # http://www.loc.gov/pictures/item/2006684175/; # http://data.bnf.fr/documents-by-rdt/14955770/312/page1

    Est. : 120 / 150 €

Rubrique suivante : Dessins & gravures du 19e s. →